Depuis sa création en 1833, le Grand Orient de Belgique défend la franc-maçonnerie dans sa dimension « adogmatique et progressiste ». Elle ne peut donc être assimilée à une église ou tout autre structure proposant une pensée unique. Elle n’est pas plus un parti politique ou une organisation syndicale. Bien qu’ancrée dans le monde réel, elle n’est pas pour autant un centre laïque. Elle est fondamentalement attachée à la liberté d’opinion, la liberté de conscience et réfractaire à toute instrumentalisation ou contraintes extérieures. Liberté, Égalité, Fraternité

Saisir des mots clefs à rechercher

Affichage des articles dont le libellé est Science / High-Tech. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Science / High-Tech. Afficher tous les articles

vendredi 25 novembre 2022

Un monde obèse | ARTE 23 nov. 2022


Alors que l’obésité progresse inexorablement, Sylvie Gilman et Thierry de Lestrade enquêtent sur les causes de ce fléau planétaire et dévoilent le combat mené dans certains pays pour tenter de l’endiguer.

En 2030, on estime que la moitié de la planète sera obèse ou en surpoids, entraînant une explosion du diabète, des maladies cardio-vasculaires et de certains cancers. Comment expliquer cette épidémie mondiale, qu’aucun pays n’est encore parvenu à enrayer ? Alors que l’obésité charrie son lot de clichés, des gènes tout-puissants aux volontés individuelles défaillantes, et que les industriels comme les autorités publiques continuent de pointer du doigt le manque d’activité physique ("Manger moins, bouger plus"), ce fléau ne serait-il pas le fruit d’un échec collectif mitonné dans nos assiettes ? À la fin des années 1970, le combat contre le gras, désigné comme responsable des maladies cardio-vasculaires, fait des céréales, riches en glucides et massivement subventionnées, la nouvelle base de notre alimentation. Parallèlement, des produits transformés, allégés en matières grasses mais bourrés de sucre, au pouvoir addictif décuplé par le marketing, déferlent sur le marché. Alors que des voix s’élèvent pour dénoncer les conséquences funestes de cette révolution, les multinationales de l’agroalimentaire, jamais rassasiées, dépensent des milliards en lobbying pour préserver leur pré carré, tout en répandant le poison de la malbouffe et des boissons sucrées à travers le globe. Si certains pays ont adopté des "taxes soda" ces dernières années, c’est au Chili que le vent de révolte souffle le plus fort : les produits trop riches en gras, sel, sucre ou calories sont frappés de logos d’alerte et interdits de publicité.

Colonisation alimentaire

"On ne peut pas rester les bras croisés et les laisser nous tuer", soutient Malia Cohen, élue de la ville de San Francisco, émue aux larmes. Des États-Unis au Chili en passant par le Mexique et l’Europe, Sylvie Gilman et Thierry de Lestrade (Microbiote – Les fabuleux pouvoirs du ventre, Le jeûne, une nouvelle thérapie ?) donnent la parole à des chercheurs, des médecins, des victimes culpabilisées, des politiques et des citoyens engagés pour dresser un état des lieux édifiant de cette épidémie planétaire, qui constitue le problème de santé le plus grave au monde. Mais si les constats, étayés de chiffres, se révèlent effrayants, le documentaire en expose les causes de manière limpide, et explore des solutions pour stopper cette bombe à retardement. Au-delà des réglementations obtenues de haute lutte, la prise de conscience des jeunes déshérités de San Francisco, propagée à travers des clips de rap incisifs, apparaît ainsi comme une vivifiante lueur d’espoir.

Un monde obèse

Documentaire de Thierry de Lestrade et Sylvie Gilman (France, 2020, 1h30mn)
Rediffusion jusqu'au 21/05/2023

À quoi pourrait ressembler la fin de l'abondance ? (Cliquer sur l'image ) | France culture 21 septembre 2022

Si la sobriété, plus que jamais de mise, nous engage écologiquement et économiquement à changer nos modes de consommation – et plus largement nos modèles d’existence … A quoi pourrait ressembler la fin de l'abondance ?


Épisodes


>>> Peut-on faire sans la décroissance ?

Que faire face à la finitude de nos ressources ? La réduction de la production marchande est-elle suffisante ? Ne faut-il pas repenser en profondeur nos façons de vivre pour qu'elles soient plus respectueuses du vivant ?


>>> Le plaisir peut-il ne pas être prédateur ?

Comment le plaisir se manifeste-t-il dans le capitalisme ? Peut-on penser le plaisir hors des dualismes induits par rationalité moderne ? Suffit-il alors de se “soucier des autres” pour repenser le plaisir en dehors d’un cadre de domination ?


>>> La peur de la fin du monde est-elle utile pour réfléchir ?

Comment imaginer la fin du monde ? La peur est-elle un moteur nécessaire à la réflexion ? Comment repenser l’histoire en prenant en compte la finitude humaine et l'amenuisement des ressources ?


>>> Privation, abstinence, ascèse... est-ce l'avenir ?

Que pouvons-nous faire face au réchauffement climatique et à l’accroissement des inégalités ? Un changement de système est-il suffisant pour mettre fin à notre mode de consommation démesuré ? De quelle façon peut-on limiter certaines pratiques qui pourtant nous procurent du plaisir ?

samedi 12 novembre 2022

Résister, S'adapter, | Un monde nouveau (1/3 & 2/3 & 3/3) | ARTE 8 nov. 2022

Résister | Un monde nouveau (1/3) | ARTE


Face à un avenir assombri par la crise climatique, le réalisateur et militant écologiste Cyril Dion parcourt le monde à la rencontre de personnes qui ont révolutionné une région, un pays ou une activité, et esquisse un nouveau récit : celui d’un monde plus juste et plus écologique.

"Pendant des années, on a culpabilisé les gens en les persuadant qu’ils pourraient sauver la planète à force de petits gestes. Le problème est avant tout structurel, économique, politique." Parti de ce constat, l'écrivain, réalisateur et militant écologiste Cyril Dion (Demain, Animal) rencontre des femmes, hommes et organisations qui sont passés à la vitesse supérieure : certains prônent la désobéissance civile, d’autres font appel au droit pour inciter les États à lutter contre le réchauffement climatique. 

En Allemagne, les militants à l’origine du sauvetage d’une partie de la forêt de Hambach, près de Cologne, déjà détruite à 90 % pour les besoins d’une mine de lignite, décrivent leurs stratégies. 

À Mayotte, Cyril Dion dialogue avec des activistes de l'ONG Sea Shepherd, à l’origine d’opérations coup-de-poing pour sauver les tortues marines menacées par le braconnage. D’autres acteurs prennent le problème à bras-le-corps en inventant de nouvelles façons de faire : améliorer la santé publique à travers une restauration scolaire végétale et locale à Millau, lutter contre la déforestation en Amazonie grâce à des techniques de plantation ancestrales ou encore repenser son mix énergétique en y incluant des énergies renouvelables en Uruguay.

Odyssée inspirante

La situation climatique est plus grave que jamais. Pourquoi en est-on arrivé là ? Comment se préparer aux catastrophes à venir ? Comment réinventer nos sociétés ? Dans une quinzaine de pays, Cyril Dion (Demain, Animal) part à la rencontre de femmes et d’hommes qui luttent contre l’inaction climatique des États et des entreprises, régénèrent les forêts, les océans, créent les écoles de demain et pensent la démocratie du futur. Il dialogue avec des personnalités telles que David Wallace-Wells, auteur de l’essai La Terre inhabitable, l’écologiste américain Paul Hawken ou encore l’ancien président uruguayen José Mujica qui livrent leurs clés pour construire un monde plus juste et plus écologique. Une odyssée inspirante à la bande-son et aux images poétiques, guidée par un regard éclairé.

Série documentaire de Cyril Dion (France, 2022, 53mn)

S'adapter | Un monde nouveau (2/3) | ARTE

 

Le sixième rapport du GIEC ne laisse aucun doute sur les bouleversements climatiques profonds auxquels l’humanité commence à faire face. Les effets du réchauffement sont généralisés, souvent irréversibles et pourraient mener à terme à un effondrement de nos sociétés – lorsque les États ne pourront plus faire face aux besoins élémentaires des populations. Certains s’y préparent déjà, comme John Ramey, ex-conseiller de Barack Obama, que Cyril Dion a rencontré. Ce survivaliste stocke chez lui de la nourriture, de l’eau ainsi qu’une panoplie de matériel de survie afin de se préparer à tout type de crise : économique, sociale, climatique ou politique. Si son comportement peut être perçu comme extrême, il ne fait aucun doute que les pays devront s’adapter aux différentes crises à venir. Cela a déjà été le cas en 2018 de l’Afrique du Sud, lorsque la ville du Cap a évité de justesse le Day Zero (le jour où il n’y aura plus d’eau au robinet) grâce à des mesures de rationnement drastiques. Au lendemain de la chute du bloc soviétique, Cuba a pour sa part échappé à la catastrophe en créant de nombreuses fermes urbaines alors que la famine menaçait sa population. De ces initiatives, Cyril Dion tire un constat : il est nécessaire que les communautés s’unissent pour mieux résister aux chocs à venir.

Régénérer | Un monde nouveau (3/3) | ARTE

 

Aux quatre coins du monde, Cyril Dion découvre de formidables initiatives pour régénérer les forêts, les sols, les récifs coralliens, les modes de culture mais aussi les démocraties et les systèmes éducatifs.

En Australie, le biologiste marin Peter Harrison restaure des massifs entiers de la Grande Barrière de corail en élevant des larves de coraux qu’il relâche ensuite sur des récifs en péril. Dans le même pays, le fermier Colins Seis décuple la fertilité des sols grâce à l’agropastoralisme, alternant élevage et culture sur une même parcelle. En se rendant dans une "école de la forêt" en Allemagne, Cyril Dion constate les bienfaits d’une éducation en contact direct avec la nature. À Dublin, il échange avec d’anciens participants à l’assemblée citoyenne qui a poussé le pays à légaliser le mariage homosexuel en 2014, et dont le fonctionnement a inspiré la Convention citoyenne pour le climat en France. Autant d’initiatives qui, pour Cyril Dion, prouvent que la crise climatique est l’opportunité de se réinventer en proposant de nouveaux récits.

Jancovici : Audition à l'Assemblée nationale | 02/11/2022


Audition de Jean-Marc Jancovici, membre du Haut Conseil pour le climat, par la commission d'enquête de l'Assemblée Nationale visant à établir les raisons de la perte de souveraineté et d'indépendance énergétique de la France.

jeudi 3 novembre 2022

∆∆∆ ∆∆∆ ∆∆∆ Jancovici : Transition environnementale : Pourquoi ? Comment ? | 6/2/2013


Audition sur le changement climatique de J-M Jancovici à l'Assemblée Nationale- 6/2/2013



Le 11 octobre 2022, la CFE-CGC Orange a reçu Jean-Marc Jancovici, Associé fondateur de Carbone 4, Fondateur et président de The Shift Project, pour un échange, très nourri, sur la transition environnementale dans le numérique.

dimanche 30 octobre 2022

Nucléaire civil : énergie d'hier ou de demain ? - Le dessous des cartes | ARTE 8 oct. 2022


"Le dessous des cartes" vous propose un tour du monde du nucléaire civil. 

Le monde entier a les yeux braqués sur la centrale nucléaire de Zaporijia en Ukraine. Situé sur la ligne de front, le site subit des bombardements depuis le début du conflit, faisant planer le risque d’un accident nucléaire, réveillant le traumatisme des catastrophes de Tchernobyl et Fukushima.
 
Avec ses faibles émissions des CO2 et ses avantages en matière de souveraineté énergétique (notamment pour éviter les hydrocarbures russes), l’énergie nucléaire reste une option dans les mix énergétiques du XXIe siècle. Pourtant, l’extraction de l’uranium, combustible indispensable pour la réaction nucléaire, le stockage des déchets ainsi que le risque de catastrophe nucléaire sont autant d’enjeux qui questionnent le développement de cette énergie.

L'UE bientôt en récession ? | ARTE 3 oct. 2022


La guerre en Ukraine et la crise énergétique qui s'ensuit pourraient être les moteurs d'une récession dans l'Union européenne. Qu'est-ce qu'une récession ? Devons-nous nous faire du souci ?

mardi 25 octobre 2022

Va-t-on tous mourir dans un accident nucléaire ? | France culture 22 septembre 2022

Le nucléaire fait polémique... Mais au-delà des clivages qu'il génère, comment fonctionnent les centrales ? Représentent-elles un risque ou un danger ? Va-t-on tous mourir dans un accident nucléaire ? 

Avec

Emmanuelle Galichet Docteure en physique nucléaire

“À la fin de la Deuxième Guerre mondiale, on pense en avoir fini avec la guerre. On voit finalement l'énergie nucléaire comme un outil de reconstruction et d'augmentation du pouvoir d'achat.” Emmanuelle Galichet

lundi 24 octobre 2022

L’effet cigogne - Confondre conséquence et causalité | Mister Fanjo 14 mai 2022


“Il y a 3 sortes de mensonges : les petits mensonges, les gros mensonges, et les statistiques.”  Mark Twain

Découvrons une erreur de raisonnement appelée l’effet cigogne.




mercredi 19 octobre 2022

Covid : 100 jours pour éviter la pandémie | ARTE 16 oct. 2022


Entre la découverte, mi-décembre 2019, des premiers cas de Covid-19 à Wuhan et la publication, sur Internet, du séquençage génétique du virus, jusqu’alors gardé secret par Pékin, par deux virologues chinois et australien, le 11 janvier, il s’écoule environ trois semaines : un précieux temps perdu. 

Mi-janvier, tandis qu’elle cherche à se rendre en Chine pour recueillir plus d’informations sur le virus, l’OMS choisit de ne pas déclarer l’urgence internationale par crainte de froisser l’Empire du Milieu. En France, malgré le confinement décrété à Wuhan, le gouvernement se veut rassurant. Mais, quelques heures après la déclaration le 24 janvier de la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, trois cas sont confirmés dans le pays. Si les ministres de la Santé européens se réunissent le 13 février, aucune restriction de voyages ni de quarantaine n’est prévue pour les passagers en provenance de Chine. 

Fin février, en manque de tests, l’Italie, qui n’a pas pris la mesure de la propagation du virus, perd le contrôle. En France, faute de suivi des stocks de masques depuis les années 2010, le gouvernement, contrairement à ce qu’il affirme, ne peut répondre qu’à 10 besoins et ne dispose d’aucune réserve pour les soignants. Mais ce n’est pas pour cette seule raison qu’il va se résoudre à imposer le confinement à partir du 17 mars 2020. À ce jour, les Vingt-Sept ne sont toujours pas parvenus à définir une politique sanitaire commune.

Rapports de force

Formidablement documentée, cette enquête recense toutes les "occasions manquées" au cours des cent premiers jours de l’épidémie de Covid-19 pour la contenir. Interrogeant des dirigeants d’organismes de santé et d’instances internationales ainsi que de hauts responsables politiques, dont les anciens ministres de la Santé français Agnès Buzyn et Olivier Véran – lequel fait son mea culpa au sujet des masques dans son livre Par-delà les vagues (éd. Robert Laffont) –, ses auteurs évaluent les rapports de force lors de cette période charnière et s’interrogent sur les communications officielles des pays concernés comme sur leur absence de réactivité.

∆∆∆ ∆∆∆ ∆∆∆ Des vaccins et des hommes | ARTE 18 oct. 2022


La question de la vaccination est aujourd’hui plus que jamais un enjeu de société. Analysant ses bénéfices et ses risques, ce documentaire explore les avancées scientifiques et les questionnements sur l’immunité avec des médecins et des chercheurs de renom. 

Dans les années 1870, la découverte des microbes par Louis Pasteur a constitué une révolution pour la médecine scientifique. En expliquant la cause des maladies infectieuses, le chercheur comprenait en même temps quel devait être leur antidote : la vaccination. Son succès fut tel que cette technique visant à stimuler le système immunitaire est devenue depuis le porte-drapeau de la médecine scientifique, jusqu’à dessiner une ligne de partage entre lumière et obscurantisme, science et superstition. Comment prendre du recul sur la question quand les invectives de ces dernières années ont rendu tout débat inaudible ? Pour autant, la vaccination ne peut se soustraire à tout questionnement. Agit-elle sur l'organisme au-delà de la protection contre une maladie ? Sait-on que l’ordre dans lequel les vaccins sont administrés influence leur efficacité et leur éventuelle nocivité ? Faut-il vacciner tout le monde ? Les laboratoires instrumentalisent-ils la peur ? Qu’en est-il des effets sur le long terme à l’échelle des populations ?

Vaccination et politiques publiques  

Loin des querelles manichéennes entre pro et antivax, ce documentaire d’une grande densité s’attache à mettre en lumière la complexité d’un débat aux multiples enjeux. Explorant les avancées scientifiques et les questionnements sur l’immunité, il prend en compte les bénéfices et les risques de la vaccination, et analyse la pertinence des politiques publiques. 

À rebours des clichés et des croyances, médecins et chercheurs de renom insistent notamment sur la nécessité de revoir notre rapport aux pathogènes et d’imaginer à l’avenir une vaccination plus ciblée et individualisée. 

L’OMS quant à elle, affirme que pour regagner la confiance des populations, les scientifiques doivent travailler en pleine lumière et partager leurs interrogations. Des vaccins et des hommes contribue largement à ouvrir ce débat nécessaire.

Documentaire d'Anne Georget (France, 2022, 1h30mn)
disponible jusqu'au 17/11/2022

jeudi 22 septembre 2022

Vivre à l'ère numérique ( Cliquer sur l'image ) | France culture 25 juin 2022

Vivre à l'ère d'Internet

Est-il un usage raisonnable d'Internet ?

avec :

Bruno Patino (Président de la chaîne franco-allemande ARTE), Eric Sadin (philosophe, écrivain, spécialiste du monde numérique).

A l'heure où les modes de vie ont été bouleversés par les écrans, à l'heure où tout le monde ou presque est connecté, à l'heure où "les vieux se sont mis à l'école des jeunes" et où se dessine "une maîtrise épouvantable de l'ancien monde", bienvenue à l'ère du numérique. Pour en débattre, Alain Finkielkraut s'entretient avec le philosophe, essayiste, Eric Sadin, auteur de plusieurs ouvrages sur la question, dont L'ère de l'individu tyran (éd. Grasset) et Faire sécession : une politique de nous-mêmes (éd. L'Echappée), et Bruno Patino, Président d'Arte France, spécialiste des media et des questions numériques, auteur de Tempête dans le bocal, la nouvelle civilisation du poisson rouge (éd. Grasset).

"(...) Plus rien n'est comme avant. Les écrans sont omniprésents, nos vies ont été bouleversées, les relations entre les êtres n'obéissent plus aux mêmes règles. Sous la direction des Digital native, tout le monde ou presque s'est connecté. Les vieux se sont mis à l'école des jeunes, les derniers réfractaires ont le sentiment d'habiter un autre siècle et de n'avoir plus rien à faire dans celui-ci. Cette grande transformation du monde demande à être pensée." Alain Finkielkraut

"Nous avons quitté le poisson rouge dans son bocal numérique : parfaitement libre, ouvert à tout, mais incapable de grandir, en difficulté pour se concentrer plus de 8 secondes, épuisé par le temps qui file et par les sollicitations infinies. Et travaillé par les algorithmes… Et nous l’y retrouvons, après une expérience mondiale inédite : un poisson rouge confiné, sauvé par sa capacité technique à échanger, travailler, regarder, garder le contact, se divertir… et découvrant, en accéléré, sa prison numérique – libre de tout connaître mais perdant le désir ; parlant à tous et chacun, mais avide de rencontres véritables (...)" Bruno Patino, Tempête dans le bocal.

"Protestations, manifestations, émeutes, grèves ; crispation, défiance, dénonciations : depuis quelques années, la colère monte, les peuples ne cessent de rejeter l’autorité et paraissent de moins en moins gouvernables. Jamais le climat n’a été si tendu, laissant nombre de commentateurs dans la sidération. Comment en sommes-nous arrivés là ? Quels éléments et circonstances ont fait naitre et entendre une telle rage, démultipliée sur les réseaux sociaux ? Eric Sadin, L'ère de l'individu tyran ; La fin d'un monde commun.

Que se passe-t-il qui change la donne ?

"Aujourd'hui, en 2022, il y a une histoire des technologies numériques connectées. [Nous ne sommes plus en 1996, à l'époque de Barlow, car] il y a à mon sens quatre âges de l'Internet qui modifient la donne, au fur et à mesure. Apparaissent des nouvelles modalités, des nouvelles interrogations et des nouveaux problèmes. Le premier âge est celui qu'on a nommé à juste titre l'âge de l'accès ; autrement dit, pouvoir accéder depuis son ordinateur, à l'époque, à des informations toujours plus diverses et croissantes via des serveurs - c'est l'âge de la massive expansion de l'Internet à partir de la fin des années 90 ; quelques années plus tard, à partir de 2005, est apparu le web 2.0 qui signalait le fait que des personnes n'étaient plus seulement spectatrices mais en possibilité technique d'intervenir - via des blogs, de manière individuelle, par le taggage, etc., et c'est l'avènement des réseaux sociaux, à partir de 2004-2006 - Facebook, Twitter ; puis, deux ans plus tard, apparaît un événement fondamental surdéterminant, sur lequel nous continuons de vivre, dès 2007,  c'est l'I Phone, le smartphone, qui intégraient une dimension qui a totalement modifié la donne : c'est-à-dire, les applications - lesquelles supposent l'interprétation en temps réel des comportements et la recommandation - ou la possibilité pour des systèmes d'intelligence artificielle, de suggérer des services et des produits. Et cette logique-là extrêmement puissante n'a cessé de s'étendre, de se développer, de se sophistiquer. (...)"  Eric Sadin

Plus aucune parole n'a d'autorité, une liberté sans limite

"Cette idée que les messages les plus vils doivent coexister avec les meilleurs des messages, on retrouve cela chez Jefferson quand il appelait au marché libre des idées, et dire finalement, lorsqu'une vérité et un mensonge se font face, la vérité finit par l'emporter - je ne dis pas que c'est le cas, je dis qu'il y a là quelque chose de profondément américain dans cette idée que la vérité triomphe du mensonge dans un marché libre des idées organisées. Je ne pense pas du tout qu'on soit dans une horizontalité parfaite, je ne pense pas du tout qu'on soit dans une discussion non organisée ; je pense que les principes des discussions organisées qu'on retrouve sur Twitter ou Facebook, ne sont plus des discussions organisées par un principe d'autorité - d'autorité de savoir, d'autorité morale ou institutionnelle, mais la conversation est organisée par des outils qu'on appelle algorithmes - l'algorithme est une simple formule mathématique - qui organisent les conversations afin qu'elles soient le plus rentable possible pour les applications. Je pense qu'une des parties de la dérive est là : non pas dans la technologie - je ne suis pas technophobe - mais que c'est l'alliance de la technologie et d'une modèle économique. (...)" Bruno Patino

Bibliographie

  • Eric Sadin, L'ère de l'individu tyran, La fin d'un monde commun (éd. Grasset 2020)
  • Eric Sadin, Faire sécession : une politique de nous-mêmes (éd. L'Echappée 2021),
  • Eric Sadin, L'intelligence artificielle ou l'enjeu du siècle (éd. L'Echappée, cf. trilogie poche, 2021)
  • Bruno Patino, Tempête dans le bocal, la nouvelle civilisation du poisson rouge (éd. Grasset 2022)
  • Bruno Patino, La civilisation du poisson rouge, Petit traité sur le marché de de l'attention (éd. Grasset 2019)
  • John Perry Barlow, Déclaration d'indépendance du cyberespace (texte célèbre rédigé le 8 février 1996)
  • Libres enfants du savoir numérique, une Anthologie du "Libre", préparée par Olivier Blondeau et Florent Latrive (éd. L'éclat 2000)
  • Philippe Bihouix & Karine Mauvilly, Le désastre de l'école numérique, Plaidoyer pour une école sans écran (éd. Seuil 2016)
  • Martin Heidegger, Questions III et IV (éd. tel Gallimard, nov. 1990)

vendredi 26 août 2022

Russie : terre d'Islam ? ( Regarder sur YouTube ) | ARTE 20 avr. 2021


Le 16 octobre 2020, Samuel Paty, professeur d’histoire au collège de Conflans Sainte-Honorine, était décapité pour avoir défendu la liberté de caricaturer. Son meurtrier, un jeune Tchétchène né en Russie, bénéficiait d’un statut de réfugié en France par ses parents.

samedi 9 juillet 2022

∆∆∆ ∆∆∆ ∆∆∆ L’Origine des espèces de Darwin ( Cliquer sur l'image ) | France culture 08/02/2021

À retrouver dans l'émission LES CHEMINS DE LA PHILOSOPHIE par Adèle Van Reeth

TOUS LES ÉPISODES


>>> Aux origines d’une théorie

La première édition de "L’Origine des espèces" de Darwin est épuisée le jour même de sa parution, le 24 novembre 1859. Que renferme ce livre essentiel ? En quoi la théorie de l'évolution a-t-elle révolutionné la pensée du vivant ?

avec : Jean Claude Ameisen (Auteur)

La première édition de L’Origine des espèces de Darwin est épuisée le jour même de sa parution, le 24 novembre 1859. Que renferme ce livre essentiel ?...


>>> Qu’est-ce que la sélection naturelle ?

Et si derrière la beauté et l'harmonie de la nature se cachait en fait le chaos ? Les plus forts survivent et les autres disparaissent dans une lutte acharnée pour l'existence. Mais est-ce véritablement la thèse de Darwin ? Comment fonctionne cette sélection ? Est-elle applicable à l'être humain ?

avec : Thierry Hoquet (Philosophe, professeur à l’Université Paris Nanterre)

Et si derrière la beauté et l'harmonie de la nature se cachait en fait le chaos ? Les plus forts survivent et les autres disparaissent dans une lutte acharnée...


>>> Faut-il lutter pour exister ?

Les êtres semblent évoluer de manière hasardeuse, au fil de variations infinies et indéfinies. Mais ces variations n'obéissent-elles pas à des lois ? Est-ce notre ignorance des causes réelles de ces changements qui nous fait croire au hasard ?

avec : Thierry Hoquet (Philosophe, professeur à l’Université Paris Nanterre)

Les êtres semblent évoluer de manière hasardeuse, au fil de variations infinies et indéfinies. Mais ces variations n'obéissent-elles pas à des lois ? Est-ce...


>>> Le darwinisme a-t-il évolué ?

Quels ont été les apports du darwinisme à la compréhension de l’homme, de la société mais aussi de la culture ? De Richard Dawkins à Stephen Jay Gould, qui sont les héritiers de Charles Darwin, et comment poursuivent-ils sa réflexion ? Le paradigme darwinien est-il encore d'actualité ?

avec : Philippe Huneman (Directeur de recherches à l'Institut d'histoire et de philosophie des sciences et des techniques, CNRS / Université Paris I Sorbonne).

Quels ont été les apports du darwinisme à la compréhension de l’homme, de la société mais aussi de la culture ? De Richard Dawkins à Stephen Jay Gould,...

mercredi 15 juin 2022

Comment la clim a changé la face du monde | Le Monde 2 août 2018


Chaque seconde, dix climatiseurs sont vendus dans le monde. En 2050, on en comptera près de six milliards. Inventé en 1902 par l’ingénieur américain Willis Carrier, le climatiseur a profondément modifié nos sociétés contemporaines. L’industrie culturelle, d’abord, en accompagnant l’âge d’or du cinéma hollywoodien. Les entreprises se sont ensuite équipées en masse, la climatisation étant réputée augmenter la productivité des salariés.

S’il a fallu attendre les années 1950 pour que les climatiseurs entrent dans les ménages américains, ils représentent aujourd’hui, aux Etats-Unis, une dépense énergétique équivalente à celle du continent africain tout entier.

mardi 31 mai 2022

∆∆∆ ∆∆∆ ∆∆∆ Leçon inaugurale de Jean-Marc Jancovici | SciencesPo campus de Paris 30 août 2019


Jean- Marc Jancovici, ingénieur consultant en énergie et climat, a proposé une leçon inaugurale sur la transition écologique. "Le monde qui ne s'occupe pas du changement climatique, c'est un monde conflictuel et violent dans lequel vous pouvez oublier les promesses de croissance perpétuelle. "

Sciences Po est une université de recherche internationale, sélective, ouverte sur le monde, qui se place parmi les meilleures en sciences humaines et sociales

lundi 30 mai 2022

∆∆∆ ∆∆∆ ∆∆∆ « Climat : comment repousser la fin du monde » – Quartier Libre avec Jean-Marc Jancovici | QG TV 19 mai 2022


Ce soir sur QG, Aude Lancelin reçoit Jean-Marc Jancovici, inventeur du bilan carbone et membre du Haut Conseil pour le climat, pour un entretien exceptionnel sur l'écologie. Épuisement des stocks de pétrole, réchauffement climatique, montée des eaux, la décroissance semble inévitable pour notre invité. Alors que le >>> GIEC publie des rapports toujours plus alarmants sur la crise écologique mondiale, les dirigeants politiques continuent à faire l'autruche quant à l'urgence de la situation. 

Empêcher un effondrement est-il encore possible ? Les énergies renouvelables peuvent-elles vraiment changer la donne ? Jusqu'à quel point la guerre en Ukraine influe-t-elle sur nos ressources énergétiques ? 

Le fondateur du think tank « >>> The Shift project » examine tous les dossiers chauds dans cette émission grand format.

>>> Le Monde sans fin, miracle énergétique et dérive climatique Relié – Illustré, 29 octobre 2021

mardi 24 mai 2022

La théorie des Cordes | ScienceClic 2 juil. 2021


Comment unifier gravitation et physique quantique ? Pourquoi existe-t-il différents types de particules ? Comment vérifier l'existence de dimensions supplémentaires ?