Depuis sa création en 1833, le Grand Orient de Belgique défend la franc-maçonnerie dans sa dimension « adogmatique et progressiste ». Elle ne peut donc être assimilée à une église ou tout autre structure proposant une pensée unique. Elle n’est pas plus un parti politique ou une organisation syndicale. Bien qu’ancrée dans le monde réel, elle n’est pas pour autant un centre laïque. Elle est fondamentalement attachée à la liberté d’opinion, la liberté de conscience et réfractaire à toute instrumentalisation ou contraintes extérieures. Liberté, Égalité, Fraternité

Saisir des mots clefs à rechercher

mercredi 23 novembre 2022

∆∆∆ ∆∆∆ ∆∆∆ Le pouvoir peut-il être vraiment légitime ? ( Cliquer sur l'image ) | France culture 1 septembre 2022

S'il n'est pas légitime, le pouvoir court le risque de devenir simple domination voire pure violence. Mais cette légitimité semble être sans cesse contestée, sans cesse à refonder. Alors... le pouvoir peut-il être vraiment légitime?


Épisodes


>>> Suffit-il au pouvoir d’être légal pour être légitime ?

Qu'est-ce que le pouvoir ? La crise politique actuelle nous invite à repenser le fonctionnement et l’établissement du pouvoir légal. La légalité, pouvoir dicté par le droit, n’est pas nécessairement légitime c’est-à-dire conforme à des principes éthiques et philosophiques.


>>> L'anarchisme est-il la pensée la plus lucide sur le pouvoir ?

La philosophie s’est longtemps concentrée sur l’autorité que le pouvoir a sur nous, laissant de côté l’anarchisme qui donne pourtant des clefs pour interroger la domination politique. Peut-on envisager une autre organisation sociale et politique qui se passerait d'un fonctionnement hiérarchique ?


>>> Résister au pouvoir, est-ce un désir ou un devoir ?

Quelle forme peut prendre la lutte pour la reconnaissance et l'égalité ? Ne faut-il pas nécessairement désobéir pour se faire entendre ?


>>> De tous les pouvoirs, celui des savants est-il le plus légitime ?

Le savoir permet-il de légitimer la volonté politique, à tort ou à raison ? Dans quels cas peut-on parler d'usurpation politique du savoir ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire