Depuis sa création en 1833, le Grand Orient de Belgique défend la franc-maçonnerie dans sa dimension « adogmatique et progressiste ». Elle ne peut donc être assimilée à une église ou tout autre structure proposant une pensée unique. Elle n’est pas plus un parti politique ou une organisation syndicale. Bien qu’ancrée dans le monde réel, elle n’est pas pour autant un centre laïque. Elle est fondamentalement attachée à la liberté d’opinion, la liberté de conscience et réfractaire à toute instrumentalisation ou contraintes extérieures. Force, Sagesse et Beauté / Liberté, Égalité, Fraternité

Saisir des mots clefs à rechercher

lundi 13 juin 2022

Otan, le grand réveil | RTS 10 juin 2022


La Finlande et la Suède abandonnent leur neutralité pour adhérer à l’Otan. Avec la guerre en Ukraine, l’Alliance atlantique redevient incontournable.

Invité : Matthias Schulz, professeur d'histoire des relations internationales et d'histoire transnationale – UNIGE
Présentation : Cédrinne Vergain

"L'Otan est plus forte que jamais." Ce sont les mots de Jens Stoltenberg, secrétaire général de l'Alliance, lors de la dernière rencontre des ministres des Affaires étrangères des pays membres, en mai. L'offensive russe en Ukraine a donné un nouveau souffle à une alliance vieille de plus de 70 ans, héritée des tensions de la Guerre froide.

Donald Trump l'avait qualifiée d'"obsolète" en 2017 et avait critiqué le manque d'investissement des pays européens dans leur défense. Emmanuel Macron dénonçait sa "mort cérébrale" en 2019. L'Alliance semblait s'affaiblir encore en septembre dernier, lorsque les Etats-Unis ont rendu publique leur nouvelle alliance militaire avec le Royaume-Uni et l'Australie, baptisée Aukus, et centrée sur la région indo-pacifique.

L'Alliance se réarme

"On pensait que l'Otan était redondante. L'agression russe contre l'Ukraine l'a ravivée", souligne Matthias Schulz, professeur d'histoire des relations internationales et d'histoire transnationale à l'Université de Genève, invité de Géopolitis. "La défense des Etats membres apparaît à nouveau comme un objectif très important. Mais l'Alliance doit se réorganiser. Elle s'est désarmée très fortement suite à la fin de la Guerre froide, puis également suite à la crise financière."

Depuis le début de la guerre entre la Russie et l'Ukraine, plusieurs pays membres de l'Otan ont annoncé des augmentations de leurs budgets militaires à plus ou moins long terme, comme la Pologne, le Danemark, la Norvège ou encore l'Italie. L'Allemagne va massivement investir pour se rééquiper et moderniser son armée. Le dépenses de défense du pays devraient ainsi atteindre l'équivalent de 2% de son PIB. C'est un objectif que les membres de l'Alliance se sont posés en 2014. En 2021, seuls 8 des 30 pays membres atteignaient ce seuil.

Au sommaire:
  • La Finlande et la Suède veulent rejoindre une Alliance atlantique renforcée
  • Matthias Schulz: "L’agression russe contre l'Ukraine a ravivé l’Otan"
  • Quelle neutralité pour la Suisse face à la guerre en Ukraine?
  • Matthias Schulz: "L'Otan peut être l'arme dissuasive qui permettra le dialogue avec la Russie"
  • Alors que le monde se réarme, certains Etats vivent sans armée
  • L’Otan contestée lors de la crise des euromissiles, en pleine Guerre froide

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire