Depuis sa création en 1833, le Grand Orient de Belgique défend la franc-maçonnerie dans sa dimension « adogmatique et progressiste ». Elle ne peut donc être assimilée à une église ou tout autre structure proposant une pensée unique. Elle n’est pas plus un parti politique ou une organisation syndicale. Bien qu’ancrée dans le monde réel, elle n’est pas pour autant un centre laïque. Elle est fondamentalement attachée à la liberté d’opinion, la liberté de conscience et réfractaire à toute instrumentalisation ou contraintes extérieures. Force, Sagesse et Beauté / Liberté, Égalité, Fraternité

Saisir des mots clefs à rechercher

jeudi 18 novembre 2021

Les termes du débat 5/44 : "Woke" ( Cliquer sur l'image ) | France culture 01/10/2021

À retrouver dans l'émission LE TEMPS DU DÉBAT par Emmanuel Laurentin

L'émergence du terme "woke" et sa récurrence dans le débat public interrogent. Venu des États-Unis où il s'inscrit dans une histoire antiraciste, le mot est arrivé en France sans toujours être défini. Il est désormais majoritairement utilisé de manière péjorative. Comment expliquer ce cheminement ?

Définition anglaise du terme "woke"
dans le Merriam-Webster's Collegiate Dictionnary,
 11ème édition.

Il s’étale, prend sa place dans les discours , sur les unes et les bandeaux de couverture des essais de la rentrée sans qu’une grande partie des lecteurs le connaissent ou le comprennent.  

Venu des Etats-Unis en passant par le Québec, il s’est rapidement acclimaté chez nous, utilisé désormais comme un repoussoir par des hommes politiques de gauche comme de droite. La crainte de ceux qui contestent son usage est de voir surgir avec lui une société communautarisée, à l’américaine où l’universalisme à la française ne trouverait plus à s’exprimer. 

Bref le woke est-il autre chose qu’une insulte ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire