Depuis sa création en 1833, le Grand Orient de Belgique défend la franc-maçonnerie dans sa dimension « adogmatique et progressiste ». Elle ne peut donc être assimilée à une église ou tout autre structure proposant une pensée unique. Elle n’est pas plus un parti politique ou une organisation syndicale. Bien qu’ancrée dans le monde réel, elle n’est pas pour autant un centre laïque. Elle est fondamentalement attachée à la liberté d’opinion, la liberté de conscience et réfractaire à toute instrumentalisation ou contraintes extérieures.

Saisir des mots clefs à rechercher

vendredi 22 octobre 2021

∆∆∆ ∆∆∆ ∆∆∆ Dans les coulisses de l'entreprise ( Cliquer sur l'image ) | France culture 02/09/2019

Demain, tous entrepreneurs ?
À retrouver dans l'émission ENTENDEZ-VOUS L'ÉCO ? par Tiphaine de Rocquigny

TOUS LES ÉPISODES


>>> Actionnaires, managers, salariés : partager le pouvoir

Contrairement à l'idée communément partagée, les actionnaires, selon le droit, ne sont pas les propriétaires des entreprises. Il faut alors repenser les...


>>> Au-delà du profit, la quête de sens

Les défis sociaux et environnementaux de notre époque ont obligé les entreprises à repenser leur action. A l'aune des développements de la Responsabilité...


>>> Impôt sur les sociétés : la course à la baisse

En baisse depuis une trentaine d'années, l'impôt sur les sociétés suscite de vifs débats, tandis que sont dénoncées certaines failles telles que les niches...


>>> Demain, tous entrepreneurs ?

Portées par les avancées technologiques et les mutations sociales des dernières décennies, l'entrepreneuriat et les autres alternatives au salariat viennent...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire