Depuis sa création en 1833, le Grand Orient de Belgique défend la franc-maçonnerie dans sa dimension « adogmatique et progressiste ». Elle ne peut donc être assimilée à une église ou tout autre structure proposant une pensée unique. Elle n’est pas plus un parti politique ou une organisation syndicale. Bien qu’ancrée dans le monde réel, elle n’est pas pour autant un centre laïque. Elle est fondamentalement attachée à la liberté d’opinion, la liberté de conscience et réfractaire à toute instrumentalisation ou contraintes extérieures.

Saisir des mots clefs à rechercher

mercredi 22 septembre 2021

Faust ou l’Adjectif mal choisi ( Cliquer sur l'image ) | France culture 19/09/2021

À retrouver dans l'émission PERSONNAGES EN PERSONNE par Charles Dantzig

Qui est Faust qui a signé un pacte avec Méphistophélès? En échange de son âme, le vieux savant, retrouve une nouvelle jeunesse... mais qu'en est-il de son humanité?

Extrait de "Faust" par F. W. Murnau, 1926, 
  « Faust, tu as pleinement profité de la vie […]
Mais maintenant, tu ne te réjouis plus de rien »

Pour Charles Dantzig, "Faust est un personnage de fiction devenu archétypique"."Quand on dit ‘faustien' aujourd'hui, note-t-il, cela désigne un désir extravagant de jeunesse et cela a très peu à voir avec Faust. L'erreur de l'adjectif est la conséquence du triomphe du nom. Peu de gens ont lu le 'Faust de Goethe', mais ils s'en font une idée. 'Se faire une idée' est une expression qui dit assez franchement l’approximation et l’erreur."

"Marlowe, contemporain de Shakespeare, rappelle Charles Dantzig, a eu l'idée d'écrire sa pièce 'La tragique histoire du Dr Faust', en 1589, à partir d'un Allemand qui avait vécu à la Renaissance. Et voilà la première oeuvre d'art avec Faust, la tragique histoire du docteur Faust. Près de deux siècles plus tard, et un peu de la même façon que Sophocle a eu l'idée d'ajouter un troisième personnage à la tragédie qu'avait inventée Eschyle, Goethe ajoute à Faust et Méphistophélès le personnage de Marguerite, ce qui change considérablement le personnage, lui ajoutant une humanité et lui enlevant peut être de l'orgueil."  

Pour parler de ce personnage dans son authenticité et lui ôter son caractère mythique, Charles Dantzig reçoit Charles Ficat qui publie >>> Faust, chez Bartillat, dans une traduction de l’allemand par Jean Lacoste et Jacques Le Rider - la meilleure édition disponible en France puisqu'elle est la seule à comprendre les trois versions de la pièce de Goethe.

Auteurs :  Christopher Marlowe, 1564-1593. Johann Wolfgang von Goethe, 1749-1832.

Œuvres : De Marlowe, La Tragique Histoire du Dr Faust, 1589, de Goethe, Faust, 1808 et le second Faust, posthume, 1832.

Personnage : Faust.

Extrait de "Faust" par F.W. Murnau

Adaptations : nombreuses, entre autres en littérature par Thomas Mann dans Le Dr Faustus,1947, 

au cinéma, par Friedrich Murnau dans Faust, une légende allemande, 1926, par René Clair dans La Beauté du diable, 1949, 

à l’opéra, par Hector Berlioz dans La Damnation de Faust, 1846 

et par Charles Gounod dans Faust, 1859.


Bibliographie

Goethe, >>> Faust (Urfaust, Faust I, Faust II), Bartillat

Hector Berlioz dans La Damnation de Faust, CD

René Clair, La Beauté du diable, DVD

Charles Gounod dans Faust, CD

Thomas Mann, Le Dr Faustus,

Christopher Marlowe, La Tragique Histoire du Dr Faust

Friedrich Murnau, Faust, une légende allemande, DVD

>>> Dorian Gray ou la Beauté qui porte malheur

>>> Hélène 1 ou l’Antiréaliste antique

>>> Verlaine, >>> « Nuit de Walpurgis classique », Poèmes saturniens (1866)

  • "C'est plutôt le sabbat du second Faust que l'autre."
  • "Un rhythmique sabbat, rhythmique, extrêmement "
  • "Rhythmique. — Imaginez un jardin de Lenôtre," 
  • "Correct, ridicule et charmant. (1re strophe)"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire