Depuis sa création en 1833, le Grand Orient de Belgique défend la franc-maçonnerie dans sa dimension « adogmatique et progressiste ». Elle ne peut donc être assimilée à une église ou tout autre structure proposant une pensée unique. Elle n’est pas plus un parti politique ou une organisation syndicale. Bien qu’ancrée dans le monde réel, elle n’est pas pour autant un centre laïque. Elle est fondamentalement attachée à la liberté d’opinion, la liberté de conscience et réfractaire à toute instrumentalisation ou contraintes extérieures.

Saisir des mots clefs à rechercher

dimanche 18 juillet 2021

Ecrire l'amour ( Cliquer sur l'image ) | France culture 19/04/2021

Cette série interroge des écrivains sur l'amour. Ils parlent de ce sentiment dans l'absolu, tel qu'ils le vivent, l'observent, le fantasment, mais aussi de la façon dont ils l'écrivent, et leurs lectures de romans d'amour. Vous entendrez autant d'opinions que de témoins...

L’amour est un sujet banal et sur lequel nous cherchons toujours à en savoir davantage. Nous ne sommes jamais rassasiés. Nous avons eu quelques expériences fortes, ou même une seule, cet état demeure source d’inquiétude et d’incertitude : nul ne peut se prononcer sur la durabilité d’une histoire d’amour, la nôtre ou celle de nos amis.

L’amour selon l’angle qu’on adopte il peut apparaître comme un sentiment très noble très fort plus puissant que tous les autres ou grotesque presque ridicule. 

Aucun pronostic n’est possible ; aucune histoire ne ressemble à une autre ; aucun être aimé n’est transparent, ni vraiment compréhensible. Pour naviguer entre de telles difficultés, il existe des solutions : refuser l’amour et les risques qu’il entraîne, parler à nos proches ou lire des histoires d’amour pour comprendre comment font les autres. Dans un roman ou une autofiction, nous en voyons d’autres traverser l’euphorie, le chagrin, la jalousie, la tentation de l’infidélité, la tromperie, les mensonges, les récriminations, l’envie de se séparer.

Parce que l’amour se berce de mots, de fantasmes, de scénarios-catastrophe, de doux rêves, de disputes spectaculaires, parce qu’il est un discours, des combinaisons infinies de réactions, nous avons dans cette série sur l’amour interrogé des écrivains ; ils sont par ailleurs de grands lecteurs d’histoires d’amour.

Ils parlent de l’amour dans l’absolu, tel qu’ils le vivent, l’observent, le fantasment, mais aussi de la façon dont ils écrivent sur l’amour, et des romans d’amour qu’ils ont aimés. Vous entendrez autant d’opinions que de témoins. Personne ne tient le même discours que le voisin.

En plus de nos invités, vous entendrez également les voix de Romain Gary, Françoise Sagan, Roland Barthes, François Mauriac, Marguerite Duras, Marie Cardinale.

Une série documentaire de Virginie Bloch-Lainé, réalisée par Clotilde Pivin

En savoir plus À retrouver dans l'émission LSD, LA SÉRIE DOCUMENTAIRE par Perrine Kervran

TOUS LES ÉPISODES


>>> La rencontre

Quelles questions, quels espoirs naissent d’un premier rendez-vous amoureux ?


>>> Le couple

"Rien n’est plus assommant à entendre qu’une histoire d’amour" Agnès Desarthe


>>> Les accrocs

Jalousie, infidélité ou le délitement du couple


>>> La rupture

Surmonter le chagrin d'amour

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire