Depuis sa création en 1833, le Grand Orient de Belgique défend la franc-maçonnerie dans sa dimension « adogmatique et progressiste ». Elle ne peut donc être assimilée à une église ou tout autre structure proposant une pensée unique. Elle n’est pas plus un parti politique ou une organisation syndicale. Bien qu’ancrée dans le monde réel, elle n’est pas pour autant un centre laïque. Elle est fondamentalement attachée à la liberté d’opinion, la liberté de conscience et réfractaire à toute instrumentalisation ou contraintes extérieures.

Saisir des mots clefs à rechercher

mercredi 2 juin 2021

Covid 19 - comment sortir du désordre pandémique ? ( Cliquer sur l'image | France culture 01/06/2021

À retrouver dans l'émission LA GRANDE TABLE IDÉES par Olivia Gesbert

Il rassemble son expérience des pandémies pour analyser "l'ouragan sanitaire" qu’est le Covid-19 : le Professeur Didier Houssin, nommé à la mission pour le déconfinement du printemps 2020 et président depuis janvier 2020 le Comité d’urgence Covid-19 de l'OMS, est notre invité.

Des gens attendant d'être vaccinés à l'Université
normale de Fuyang en Chine (05/15/2021)

Le Professeur Didier Houssin a été directeur général de la Santé et délégué interministériel pour la préparation à une pandémie grippale de 2005 à 2011. 

Depuis janvier 2020, il préside le Comité d’urgence Covid-19 de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Il a été nommé auprès de Jean Castex, ancien collègue et ami, à la mission pour le déconfinement du printemps 2020. Membre de l’Académie nationale de médecine et président de la filiale internationale de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris, il a publié Face au risque épidémique (Odile Jacob, 2014).  

L’OMS n’a pas de pouvoir d'inspection ni de sanction. Ça reste une organisation politiquement limitée par ce que les Etats membres ont bien voulu lui accorder comme pouvoir. Pr. Didier Houssin

Au terme de plus d'un an de pandémie, et alors que la campagne de vaccination semble indiquer le possible bout du tunnel, paraît son ouvrage L'Ouragan sanitaire. Comment sortir de la pandémie du Covid-19 et préparer l'avenir (Odile Jacob, 26 mai 2021). Un retour sur la pandémie de Covid-19 pour tirer les premières leçons de la crise, mais pas seulement. Car comprendre ce que nous vivons aujourd'hui, montre-t-il, implique de revenir aux maladies du passé et aux leçons qu'on a su en tirer, ou pas, notamment avec les maladies émergentes des années 2005 à 2009.

Un événement de santé publique ne joue pas sur le même registre de temps que l’urgence médicale. Pr. Didier Houssin

En outre, il met en avant le piège de 2009, lorsque les pouvoirs publics furent accusés d'en avoir trop fait face à l'épidémie de grippe A (H1N1). Soulignant la tendance des épidémies à tomber dans l'oubli, il craignait ainsi une démobilisation dans la prévention du risque épidémique. Ce qui, semble-t-il, est bien arrivé, d'où les difficultés de la France et de ses hôpitaux pour faire face à l'épidémie de covid-19.

"On attendait un virus pandémique H5N1 devant d’Asie et on a reçu un virus pandémique H1N1 venant du Mexique. Il y a eu une sorte d’effet de surprise. Par contraste, toute la préparation qu’on avait faite est apparue surdimensionnée." Pr. Didier Houssin)

"On c’était préparés très activement, aiguillonnés par la menace de pandémie H5N1. Malheureusement, il y a eu une sorte d'abandon à partir du début des années 2010, 2012. (...) La menace restait là et on a un petit peu posé les valises." Pr. Didier Houssin

Mais des leçons peuvent être tirées de cette pandémie qui nous touche aujourd'hui. Ainsi ce livre pédagogique s'adresse-t-il aux futurs “participants” d’une autre grave épidémie qui pourrait advenir dans le futur.

"La science n'est qu'une science du moment, elle est susceptible d’être confrontée à des nouvelles évidences qui vont faire modifier les conclusions. Mais aujourd’hui, plutôt que la décision arbitraire ou “pifométrique”, il me semble que l'argument scientifique est un bon argument pour fonder une décision politique." Pr. Didier Houssin

Extraits sonores : 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire