Depuis sa création en 1833, le Grand Orient de Belgique défend la franc-maçonnerie dans sa dimension « adogmatique et progressiste ». Elle ne peut donc être assimilée à une église ou tout autre structure proposant une pensée unique. Elle n’est pas plus un parti politique ou une organisation syndicale. Bien qu’ancrée dans le monde réel, elle n’est pas pour autant un centre laïque. Elle est fondamentalement attachée à la liberté d’opinion, la liberté de conscience et réfractaire à toute instrumentalisation ou contraintes extérieures. Liberté, Égalité, Fraternité

Saisir des mots clefs à rechercher

mercredi 29 septembre 2021

Face à la guerre civile | France culture 15/01/2021

À retrouver dans l'émission À PRÉSENT par Frédéric Worms

Un spectre hante la politique, et on est toujours sidéré de le voir revenir, c’est celui de la guerre civile. Depuis l’Antiquité, on dit que c’est « le pire de tous les maux ». On en parle et l'on en débat ce soir avec Ninon Grangé, philosophe et David Djaïz, essayiste et haut fonctionnaire.

Photo prise le 15 février 2020 d’une fresque
dépeignant le soulèvement syrien de 2011 dans
la ville désertée de Kafranbel, au sud de la
ville d’Idlib, au moment d’une offensive
pro-régime.

Mais s’il y a un régime dont on pensait qu’il pouvait conjurer ce spectre de la guerre civile, c’est la démocratie. N’est-elle pas faite pour transposer les conflits intérieurs en débats politiques ? Or, c’est dans les démocraties que revient aujourd'hui ce spectre ! Chacune semble même avoir sa guerre civile, prête à resurgir ! 

Mais n’allons pas trop vite ! Dans les pays qui assument cette origine et cette menace, toute éruption de violence n’est pas guerre civile. Et dans les pays qui les refoulent, c'est la tyrannie et la guerre extérieure qui maintiennent le couvercle ! Ce n’est pas mieux. 

Ne faut-il pas affronter ce spectre les yeux ouverts ? Le thème revient en philosophie et en politique : Ninon Grangé en a fait la question principale de sa recherche, David Djaïz prolonge son essai dans sa pratique de la politique. A présent, une génération nouvelle a les yeux fixés sur ce spectre ancestral, pour en conjurer le retour ! 

Avec Ninon Grangé, agrégée et docteure en philosophie, maîtresse de conférence à l'université Paris 8 et David Djaïz, haut fonctionnaire et essayiste. 

Un article sur "La notion de guerre civile en question" par Marie-Danielle Demélas-Bohy, 1997, mis en ligne en janvier 2005 (site Clio. Histoire, femmes et sociétés - openeditions journals).

Choix musicaux 

  • Morceau choisi par David Djaiz

"Air pour les sauvages" extrait de l'opéra-ballet Les Indes galantes (1735) de Jean-Philippe Rameau - Album : "Rameau : les Indes galantes" (1994) - Label : Decca 

Les Indes galantes revues et corrigées par Clément Cogitore (court-métrage). 

  • Morceau choisi par Ninon Grangé

"Tango" par Soapkills - Album : "The best of soapkills" (2015) - Label : Crammed discs.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire