Article 1er. - La F∴-M∴, institution initiatique et progressive, cosmopolite et progressiste, a pour objet la recherche de la vérité et le perfectionnement de l’humanité. Elle se fonde sur la liberté, la tolérance et le libre examen ; elle ne formule ou n’invoque aucun dogme. Le Trav∴ maçonn∴ s’effectue à couvert dans le T∴ par la méthode symb∴. Cette démarche laisse au Maç∴ la liberté d’interprétation des symboles. Le Gr∴ Or∴ de Belgique, maillon de la F∴-M∴ universelle, demande à qui se présente à l’Init∴ d’être honnête et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonn∴. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’individus probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienfaisance dans le sens le plus étendu.

Saisir des mots clefs à rechercher

samedi 28 novembre 2020

QLF : "Que La Famille" ( Cliquer sur l'image ) | France culture 06/07/2020

À retrouver dans l'émission LA SÉRIE MUSICALE D'ÉTÉ par Elodie Maillot, Marie Richeux, Mattéo Caranta, David Unger, Romain Boulet, Simon Rico, Natacha Triou, Antoine Lachand et Etienne Menu

La  famille  est  un  jeu.  Joyeux,  assassin  et  vieux.  Un  vieux  jeu qui se joue à plusieurs, et doit au hasard presque autant qu’à la détermination. On peut dire que pour la famille, les cartes se rebattent ces dernières décennies. Alors en chansons, en français, en créole... nous les retournerons jour après jour, les cartes de la mère, du père, de l’enfant, des aïeux... pour découvrir comment ça se chante !

Au jeu des sept familles, nous avons trop perdu. C’est long et c’est ennuyeux et c’est répétitif pour qui aime la surprise. Devant des cartes de tarot, en revanche, nous avons beaucoup rêvé, admiré le coup du sort, le chignon de la voyante et la puissance des associations d’idées. Alors pour cette nouvelle série musicale, nous avons imaginé un tarot réunissant quelques figures archétypales de la famille.

Et chaque jour, nous retournerons une des cartes : celle de la mère, du père, de l’enfant et de la fratrie, celle des aïeuls, pour finir avec celle d’une famille d’amis. Chaque jour nous nous demanderons comment ça se chante. Evidemment chacun, chacune mettra derrière les cartes ce que bon lui semble, ou rien. 

Quant au sigle choisi pour blason – "QLF", emprunté au groupe emblématique PNL et qui veut dire « que la famille » –, il rendra nos oreilles attentives au traitement de ces thématiques dans le hip-hop français, qui n’a pas lésiné sur la question.

Marie Richeux produit Par les temps qui courent depuis septembre 2017 du lundi au vendredi de 21h à 22h et précédemment Les Nouvelles Vagues et Pas la peine de crier.


TOUS LES ÉPISODES


>>> La mère

Pour cette série musicale, Marie Richeux imagine un tarot réunissant des figures archétypales de la famille. Chaque jour l'on retourne une des cartes...


>>> Le père

Plutôt que ce lassant jeu des sept familles, Marie Richeux imagine un tarot réunissant des figures archétypales de la famille. On retourne après la carte...


>>> L'enfant

Après la mère puis le père, on retourne la carte de l'enfant du tarot familial imaginé par Marie Richeux. Pendant que la voyante interprète les moindres...


>>> Les aïeuls

Du jeu de tarot des figures archétypales de la famille, Marie Richeux a successivement retourné les cartes de la mère, du père et de l'enfant. Parce que...


>>> La carte de la famille élargie

Pour ce dernier jour de la série QLF, Marie Richeux élargit la famille. De son jeu de tarot réunissant les figures archétypales de la famille, elle retourne...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire