Article 1er. - La F∴-M∴, institution initiatique et progressive, cosmopolite et progressiste, a pour objet la recherche de la vérité et le perfectionnement de l’humanité. Elle se fonde sur la liberté, la tolérance et le libre examen ; elle ne formule ou n’invoque aucun dogme.
Le Trav∴ maçonn∴ s’effectue à couvert dans le T∴ par la méthode symb∴. Cette démarche laisse au Maç∴ la liberté d’interprétation des symboles.
Le Gr∴ Or∴ de Belgique, maillon de la F∴-M∴ universelle, demande à qui se présente à l’Init∴ d’être honnête et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonn∴.
Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement.
Il forme une société d’individus probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienfaisance dans le sens le plus étendu.

Art∴ 3. - § 1. Le Gr∴ Or∴ de Belgique rassemble en son sein des Maçons réunis en LL∴ souveraines, qui se sont placées sous son Obéd∴ et lui ont confié les pouvoirs de la Maçonnerie symb∴.. Les LL∴ se regroupent en Fédérations de LL∴, soit masculine, soit féminine, soit mixte.
Selon leur appartenance à telle ou telle Fédération, celles-ci initient et affilient soit des individus d’un même sexe, soit de sexes différents.

« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré
« Agis de telle sorte que tu traites l’humanité, aussi bien dans ta personne que dans la personne de tout autre, toujours en même temps comme une fin jamais simplement comme un moyen. » Emmanuel Kant
« Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l’ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains. » Einstein
« La Démocratie, c'est la grande Patrie. » Victor Hugo

« Je suis pessimiste par l'intelligence mais optimiste par la volonté. » Antonio Gramsci

Saisir des mots clefs à rechercher

dimanche 18 octobre 2020

Saudi Arabia's crown prince: who is Muhammad bin Salman ?


Muhammad bin Salman has come under international scrutiny following the brutal murder of Jamal Khashoggi, a prominent Saudi journalist. Here's what you need to know about Saudi Arabia's crown prince.

He is one of the most powerful people in the middle east. Just 33 years old and the crown prince of Saudi Arabia - who is Muhammad bin Salman?

Known as MBS, he was virtually unknown until his elderly father became king in 2015. The king wasted no time in promoting his favourite son over other family members and prince Muhammad soon became de facto leader of Saudi Arabia.

He was praised at home and abroad for promoting social and economic reforms in the deeply conservative country such as lifting the ban on women driving and trying to wean the country off oil. 

But there is another side to prince Muhammad. He has locked up thousands of people. Some are activists who face the death penalty and the Saudi media are not allowed to question his policies. 

The murder of Jamal Khashoggi, a prominent journalist, has caused global outrage. Once a confidant of Saudi royals, Mr Khashoggi became critical of the crown prince and moved to America. In October 2018 he entered the Saudi consulate in Istanbul, Turkey. Turkey says he was tortured and dismembered by a hit-squad from Saudi Arabia.

Muhammad bin Salman may cast himself as a reforming prince but he has been reckless abroad, going to war with Yemen, and isolating Qatar. Under him, the country is starting to resemble another strongman dictatorship - centralised, paranoid, and built on fear. His promise of a new Saudi Arabia is fading.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire