Depuis sa création en 1833, le Grand Orient de Belgique défend la franc-maçonnerie dans sa dimension « adogmatique et progressiste ». Elle ne peut donc être assimilée à une église ou tout autre structure proposant une pensée unique. Elle n’est pas plus un parti politique ou une organisation syndicale. Bien qu’ancrée dans le monde réel, elle n’est pas pour autant un centre laïque. Elle est fondamentalement attachée à la liberté d’opinion, la liberté de conscience et réfractaire à toute instrumentalisation ou contraintes extérieures. Force, Sagesse et Beauté / Liberté, Égalité, Fraternité

Saisir des mots clefs à rechercher

jeudi 25 novembre 2021

∆∆∆ ∆∆∆ ∆∆∆ La nature de l'homme selon Rousseau et Hobbes - Jocelyn Maclure, Xavier Brouillette (2017)


Locke a mieux cerné la nature humaine que Rousseau et Hobbes (avec Jocelyn Maclure et Xavier Brouillette)

« Pour le philosophe anglais du 17e siècle Thomas Hobbes, l'homme est un loup pour l'homme et naît mauvais. Pour Jean-Jacques Rousseau, philosophe français du 18e siècle, l'être humain naît bon, mais c'est la société qui le corrompt. Lequel a raison? C'est finalement John Locke, plaident les professeurs de philosophie Jocelyn Maclure et Xavier Brouillette. Le philosophe anglais du 17e siècle a « une conception qui est plus modérée et qui reconnaît l'ambivalence, au fond, de la nature humaine », dit Jocelyn Maclure lors de cette discussion sur ces trois importants penseurs.

Références :

Léviathan, Thomas Hobbes, Éditions Gallimard, première parution en 1651
Du contrat social, Jean-Jacques Rousseau, Éditions Gallimard, première parution en 1762
Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes, Jean-Jacques Rousseau, Éditions Gallimard, première parution en 1755
Émile ou De l'éducation, Jean-Jacques Rousseau, Éditions Gallimard, première parution en 1762

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire