Depuis sa création en 1833, le Grand Orient de Belgique défend la franc-maçonnerie dans sa dimension « adogmatique et progressiste ». Elle ne peut donc être assimilée à une église ou tout autre structure proposant une pensée unique. Elle n’est pas plus un parti politique ou une organisation syndicale. Bien qu’ancrée dans le monde réel, elle n’est pas pour autant un centre laïque. Elle est fondamentalement attachée à la liberté d’opinion, la liberté de conscience et réfractaire à toute instrumentalisation ou contraintes extérieures.

Saisir des mots clefs à rechercher

mardi 13 juillet 2021

∆∆∆ Beaumarchais ou l'aventure de la liberté, par Erik Orsenna ( Ckiquer sur l'image ) | France culture 24/08/2019

Erik Orsenna

Ecrivain et financier, espion et horloger, maître de musique et défenseur des révoltes américaines face aux colonisateurs anglais … c’est en inventeur du « en même temps » qu’Erik Orsenna dépeint Beaumarchais dans son nouveau livre.

Après Pasteur, Le Nôtre et La Fontaine, l’académicien livre avec « Beaumarchais, un aventurier de la liberté », le portrait d’un personnage ambitieux, déterminé, qui incarne l’ivresse de vivre au 18ème siècle.  

Notre invité est >>> Erik Orsenna, lui-même multiple puisque romancier, membre de l’Académie française, essayiste, économiste, ancien conseiller d’Etat, et aujourd’hui auteur de “Beaumarchais, un aventurier de la liberté” co-édité par les éditions Stock et France Culture. 

Auteur de pièces géniales, espion à Londres pour Louis XV puis Louis XVI, administrateur de la compagnie des eaux, armateur mais aussi marchand d’armes, Beaumarchais a eu une vie trépidante. Tout l’été, Erik Orsenna vous invite à découvrir l’ivresse de vivre de l’auteur du Mariage de Figaro.

L’existence de Beaumarchais est une ivresse de vivre. Une suite de folles journées. Inventeur de l’« échappement à double virgule » dans les mécanismes horlogers, il devient « maître de musique » auprès des filles de Louis XV. Lieutenant général des chasses, administrateur de la Compagnie des eaux, il est aussi armateur et marchand d’armes. Tout en étant espion à Londres pour Louis XV puis Louis XVI, il négocie le traité d’indépendance des États-Unis. Auteur de pièces tantôt géniales, tantôt très oubliables, il devient révolutionnaire malgré lui. Parmi les nombreux paris fous qu’il lance, il y a celui-ci : établir un droit qui protège les auteurs. Et un autre pari, encore : éditer les œuvres complètes de Voltaire, tout juste disparu. La colère du Roi, les tempêtes des tribunaux retentiront plus d’une fois. Et les femmes ? « En fait d’amour, vois-tu, trop n’est pas même assez. » nous répond Beaumarchais, par la voix de Figaro.

TOUTES LES DIFFUSIONS


>>> Un survivant qui a su bien mourir

À 60 ans, Beaumarchais pourrait profiter de sa situation et couler des jours tranquilles dans son palais de la Bastille. Mais, désireux de participer à...


>>> Un guerluchonneur qui a su aimer

Beaumarchais renoue avec ses bonheurs enfantins en faisant l'acquisition d'une demeure à Paris dans laquelle il vit avec son père et ses deux sœurs. Tous...


>>> Un révolutionnaire

Fin stratège, Pierre Caron de Beaumarchais a su déjouer la censure pour faire connaître son oeuvre aux plus grands aristocrates d'Europe. Avec l'aide de...


>>> Un fabricant de ma liberté

En 1775, Beaumarchais vient lire sa nouvelle pièce, Le Barbier de Séville, devant le comité de la Comédie française. Une vie des plus agréables attend...


>>> Un homme de services secrets

Charismatique, intelligent, séducteur : Beaumarchais est le candidat idéal pour être espion du Royaume de France. Ça tombe bien, Choiseul, le plus grand...


>>> Un combattant perpétuel

Alors que tout semble lui sourire, les ennuis commencent pour le jeune Beaumarchais. Ses premiers tracas sont financiers et les pièces qu'il écrit ne rencontrent...


>>> Un ami de la finance

En faisant ses comptes, Beaumarchais s'aperçoit que ses finances battent de l'aile et son activité d'horloger ne se montre plus suffisante pour maintenir...


>>> Un jeune homme gâté et impatient

Né au milieu du siècle des Lumières, Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais est un enfant choyé au sein d'une famille bourgeoise. Ambitieux, il joue de...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire