Art. 1: « Le Grand Orient de Belgique, obédience masculine, maillon de la franc-maçonnerie universelle, demande à celui qui se présente à l’Initiation d’être honnête homme et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonniques. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’hommes probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienveillance dans le sens le plus étendu ».

« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré

« Que puis-je savoir ? - Que dois-je faire ? - Que m'est-il permis d'espérer ? » Emmanuel Kant

Saisir des mots clefs à rechercher

lundi 14 septembre 2020

Hong Kong : l’impossibilité d’une île | France culture 13/09/2020

À retrouver dans l'émission JUKE-BOX par Amaury Chardeau

Voyage dans cette enclave devenue colonie britannique au XIXème siècle et, jusqu'à sa rétrocession en 1997, îlot libéral aux portes de la Chine.

A bord d'un ferry reliant Hong Kong
à Kowloon (1997)

Arrachée par le Royaume-Uni à l'empire du Milieu à la faveur des guerres de l'opium, l'île de Hong Kong - mais aussi ses extensions continentales, Kowloon et les Nouveaux Territoires - connaissent un développement rapide : jadis caillou stérile peuplé de quelques pêcheurs, Hong Kong devient une luxueuse colonie où se croisent riches expatriés et taipans, les hommes d’affaires étrangers. Seul inconvénient, note le gouverneur britannique, l'humidité y "change les cigares en éponges”. 

L'afflux d'habitants fortunés de Shanghai après l'arrivée au pouvoir de Mao en 1949 accélère sa croissance. Hong Kong se mue en une immense ville-atelier, spécialisée dans la confection ou la fabrication de jouets en plastique, exploitant les centaines de milliers d'anciens paysans venus de la province voisine de Guangdong. 

Une importante industrie cinématographique y voit également le jour. Zhou Xuan ou Grace Chang, actrices et chanteuses, deviennent des icônes même si musicalement, les influences anglo-saxonnes restent importantes. 

Célébrations de la rétrocession de Hong Kong
à la Chine, le 30 juin 1997

Dans les années 1970-1980 se développe ensuite, via la télévision, la cantopop, interprétée non plus en mandarin mais en cantonais, avec Sandra Lang, Sam Hui, Frances Yip ou Leslie Cheung. 

C'est l'époque de l'explosion de la métropole qui, d'une ville industrielle, se change en un centre financier mondial. 

Les appétits voraces illustrent l’urgence, d'autant que s'approche la fin de l'exception : le 1er juillet 1997, Hong Kong retourne dans le giron chinois.

C'est l'histoire de cette étrange odyssée politique, économique et culturelle que nous raconterons ici, jusqu'aux récentes mobilisations des militants pro-démocratie, opposés à la prise en main autoritaire de Pékin.  

Avec la collaboration de Virginie Gresset et Georgi Daskhalov. Merci pour ses conseils précieux à Chloé Cattelain. 

Programmation musicale et archives 

  • Archive pré-générique : Hong Kong et la Chine (Voyage sans passeport, ORTF, réal. Solange Peter, 01/03/1969)
  • Twisterella : Stay Away, de l'album Seasons over the years (2018) - fond sonore -
  • Grace Chang : Cai bu chu shi shen me qing yi, de l'album Hong Kong's Grace Chang Ge Lan Zhi Ge (1961)
  • Archive : atterrissage à Hong Kong (Voyage sans passeport, ORTF, réal. Solange Peter, 01/03/1969)
  • Rebecca Pan : Bengawan solo (1949), repris sur la bande originale du film In the mood for love réalisé par Wong Kar-Wai (2000) 
  • Zhou Xuan : The flower on my chest (jin shang yi duo hua) (vers 1940) repris sur l'album Famous chinese musicians : Zhou Xuan (1996)
  • Deng Bai-Ying : Shuang shuang yan (1948), repris sur la bande originale du film In the mood for love (déjà citée) - fond sonore -
  • Zhou Xuan : Hua yang de nian hua (1946), repris sur la bande originale du film In the mood for love (déjà citée)
  • Grace Chang : Wo ai qia qia (dian ying man bo nu lang cha qu), de l'album Hong Kong's Grace Chang (déjà cité) - fond sonore -
  • Ji Chen Deng : Never on sunday (Lao po zhi shui, feat. Hui He Li), de l'album Deng ji chen zhi ge (1965)
  • Raymond Wong : The blade of gu qin, bande originale du film Crazy Kung-Fu, réalisé par Stephen Chow (2005) - fond sonore -
  • The Kontinentals : I think of her, sorti sur le 45 tours I Think Of Her / I Want You To Know (1965) - fond sonore -
  • Teddy Robin & The Playboys : Magic Colors (1969), repris sur la compilation Love, peace & poetry (Asian psychedelic music) (2000)
  • The Chopsticks : The Chopsticks, de l'album Some Day (1971) - fond sonore -
  • Sandra Lang : The Yuanfen of a Wedding that Cries and Laughs (Tai siu yan yun) (1974), album inconnu
  • Frances Yip : Zhen zhen xin chao, de l'album Shang hai tan (1980) - fond sonore -
  • Archive :  Signature du traité pour la rétrocession de Hong Kong à la Chine (Antenne 2, Journal de 20h, 19/12/1984)
  • Leslie Cheung : Ju Jue Zai Wan, de l'album Summer Romance 87 (1987) 
  • Sam Hui : Time of the season (1971), de l'album Jin Chang Pian Jing Xuan (2013) - fond sonore -
  • Archive : Discours de rétrocession de Hong Kong à la Chine, 01/07/1997, édité sur la compilation Les grands moments du XXeme siècle : 1970-1999 : Equal rights Watergate et glasnost (2000)
  • Orchestre symphonique de la radio slovaque sous la direction de Peter Breiner : Hymne de Hong Kong, repris sur la compilation Hymnes nationaux (vol. 4) (2013) - fond sonore -
  • Andy Lau : Zhong guo ren, de l'album Ai ru ci shen qi (1997)
  • Archive : Répression lors des manifestations pro-démocratie à Hong Kong (France 2, 20 heures, 01/12/2014)
  • Claude-Michel Schönberg : Do you hear the people sing ? extrait de la bande originale du film Les Misérables réalisé par Tom Hooper (2013) - fond sonore - 
  • Denise Ho : Raise the umbrella (2014), titre mis en téléchargement libre depuis la page Facebook de Denise Ho
  • Glory to Hong Kong, hymne des manifestants pro-démocratie (2019) - fond sonore -
  • LMF : Yong chun quan, de l'album Lazy Clan (2005)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire