Art. 1: « Le Grand Orient de Belgique, obédience masculine, maillon de la franc-maçonnerie universelle, demande à celui qui se présente à l’Initiation d’être honnête homme et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonniques. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’hommes probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienveillance dans le sens le plus étendu ».

« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré

« Que puis-je savoir ? - Que dois-je faire ? - Que m'est-il permis d'espérer ? » Emmanuel Kant

Saisir des mots clefs à rechercher

mercredi 16 septembre 2020

Etats-Unis : le retour de la fracture raciale | France culture 08/06/2020

À retrouver dans l'émission CULTURES MONDE par Florian Delorme

Premier temps d’une semaine consacrée au déconfinement des colères, aux luttes sociales, politiques, un peu reléguées au second plan ces derniers temps : les Etats Unis, traversés par un immense mouvement contre les violences policières.

Un manifestant le genoux à terre,
le 06 juin à Berverly Hills

Le 25 mai dernier à Minneapolis, George Floyd, un noir américain de 46 ans, meurt sous le genou d’un policier blanc, Derek Chauvin. La scène se déroule en plein jour, en pleine rue, et sous l’œil d’un téléphone. La vidéo montre le plaquage ventral infligé par le policier pendant 8 min et 46 secondes, une séquence qui fait le tour du pays et soulève une vague d’indignation.

Depuis, les manifestations se poursuivent un peu partout, les couvre-feux s’installent, et la colère peine à retomber tant l’exaspération face aux violences policières racistes est devenue insupportable.

Une colère alimentée par le président Donald Trump qui, plutôt que d’appeler au calme et à l’unité, préfère jouer sur les divisions et insister sur la rhétorique sécuritaire… considérant peut-être qu’elle pourrait bien le servir lors de l’élection présidentielle de novembre prochain.

Mais ce calcul politique est-il tenable, et à quel prix ? Comment la question raciale pourrait-elle peser sur le prochain scrutin – alors que le pays doit faire face à une crise sociale et économique majeure due à la pandémie,  et peut-on espérer des évolutions sur le plan des violences policières ?

"C'est un évènement d’une ampleur inédite qui peut constituer une rupture historique." Caroline Rolland Diamond

"Au delà d’un problème de racisme, il y a un problème de violences. Les policiers bénéficient d’une immunité légale, qualifiée. Ils sont jugés par des jurys majoritairement blancs, et il y a dans les département de police une loi du silence." Didier Combeau

"C’est aussi une réforme de la justice criminelle qui est nécessaire." Didier Combeau

"Joe Biden ressemble bien plus à Trump qu’Hillary Clinton, ce sera plus dur pour Trump de le dépeindre en épouvantail." Didier Combeau

Extraits sonores

  • Ouverture JT de Fox news évoquant le commissariat de Mineapolis qui brûle (Fox News, 29 mai 2020) Ambiance Slogan I can't breath devant le commissariat (AFP, 29 mai 2020)
  • Témoignage d'un manifestant afro-américain pendant la manifestation devant la Maison Blanche (France 24, 1er juin 2020)
  • Une militante de Black Lives Matter devant la Maison Blanche (France 5, 07 juin 2020)
  • Ben Crum, sur France Inter, reportage de Grégory Philips, Journal de 7h du 05 juin 2020
  • Donald Trump, Le Parisien, 02 juin 2020
  • Conférence de presse de Bill de Blasio après les manifestations (NBC, 02 juin 2020)
  • Colin Kaepernick, Arte le 29 mai 2020

Extraits musicaux

  • « Think differently du Wu Tang Clan (label : BG / IHD / HipHop Distribution)
  • « People say » du Wu Tang Clan feat. Redman (label : Eone Music)

Une émission préparée par Bertille Bourdon. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire