Art. 1: « Le Grand Orient de Belgique, obédience masculine, maillon de la franc-maçonnerie universelle, demande à celui qui se présente à l’Initiation d’être honnête homme et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonniques. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’hommes probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienveillance dans le sens le plus étendu ».

« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré

« Que puis-je savoir ? - Que dois-je faire ? - Que m'est-il permis d'espérer ? » Emmanuel Kant

Saisir des mots clefs à rechercher

lundi 3 août 2020

Philosophes emprisonnés : La Bastille ou l’exil. Voltaire, Diderot, Sade et les "Rousseau du ruisseau" | France culture 13/05/2020


Voltaire embastillé et exilé, Diderot arrêté et traumatisé par sa détention, Montesquieu ou Rousseau publiant à l’étranger ...

Le donjon du château de Vincennes
 où furent emprisonnés Diderot et Sade
Tout le monde du livre et des idées subit la censure du pouvoir royal, et les peines pour le délit de librairie peuvent aller jusqu’à la peine de mort.

"Tout livre légal devait passer par la censure, recevoir une approbation d'un censeur royal, puis avoir un privilège et être enregistré dans les registres de la communauté des libraires et des imprimeurs de Paris." Robert Darnton

"Les philosophes sont dans un double jeu permanent de radicalité et de conciliation. Ils vont à la fois pratiquer une démarche d'autocensure et une démarche de contournement." Michel Delon

"Rousseau se faisait imprimer chez Marc-Michel Rey à Amsterdam. Voltaire se faisait imprimer chez Gabriel Cramer à Genève. Montesquieu était parfaitement conscient du fait qu'il était impossible de publier de tels livres en France : Les lettres persanes ont été publié à Genève." Robert Darnton

Trois cents ans après l’embastillement de Voltaire, nous sommes dans le quartier de la Bastille à Paris et au château de Vincennes, où Diderot et Sade furent emprisonnés, pour tenter de mesurer le prix de la révolution de civilisation menée par les philosophes et tout un peuple des Lumières.

Ouvrages de la bibliothèque de Voltaire, Saint-Pétersbourg 
Avec :
  • Robert Darnton, historien américain, spécialiste des Lumières européennes et de l'histoire du livre sous l'Ancien Régime.
  • Michel Delon, théoricien de la littérature et éditeur des œuvres de Sade et de Diderot dans la Pléiade
  • Arlette Farge, historienne
  • Alain Sandrier, professeur de littérature
  • Ouvrages de la bibliothèque de Voltaire, Saint-Pétersbourg 
  • Ouvrages de la bibliothèque de Voltaire, Saint-Pétersbourg • Crédits : VSEVOLOD TARASEVICH / RIA NOVOSTI / SPUTNIK - AFP
  • Un documentaire de Elise Gruau, réalisé par Angélique Tibau
Liens
  • Le château de Vincennes et son donjon sont ouverts à la visite.
  • Le site de la bibliothèque de l’Arsenal où sont conservées les archives de la Bastille
  • L’entrée des « Lumières » à l’Index : le tournant de la double censure de l’Encyclopédie en 1759. Article de Catherine Maire paru dans les Recherches sur Diderot et sur l'Encyclopédie n°42, avril 2007. 
  • L’ordre de livres, enjeux de la censure au XVIIIème siècle : cours de Florence Lotterie, université Paris VII-Diderot. 
  • La Bastille, enfer des écrivains ou antichambre de la gloire ? article à lire sur le site de la BnF. 
  • Caroline Jacot-Grapa : « Quand on écrit, faut-il tout écrire ? ». Diderot et la censure, In Droit et cultures n°57, 2009. 
  • L’Encyclopédie face à la censure : Dossier à retrouver dans les pages Lettres de l’Académie de Versailles. 
  • Charles-Éloi Vial : Police et censure du Premier Empire à la monarchie de Juillet : la tumultueuse histoire de trois manuscrits du marquis de Sade, In Revue de la BNF, n°47, 2014. 
  • Dossier sur Sade à consulter sur le site de la BnF, avec une interview de Michel Delon.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire