Art. 1: « Le Grand Orient de Belgique, obédience masculine, maillon de la franc-maçonnerie universelle, demande à celui qui se présente à l’Initiation d’être honnête homme et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonniques. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’hommes probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienveillance dans le sens le plus étendu ».

« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré

« Que puis-je savoir ? - Que dois-je faire ? - Que m'est-il permis d'espérer ? » Emmanuel Kant

Saisir des mots clefs à rechercher

dimanche 16 août 2020

Émotions : Tristesse | France culture 11/08/2020

LA SÉRIE MUSICALE D'ÉTÉ par Antoine Lachand

"La Musique en Pleurs", statue d'Euterpe,
déesse de la musique, par Jean-Baptiste Clesinger
 sur la tombe de Frédéric Chopin au cimetière
du Père Lachaise à Paris

Aujourd’hui, on vous parle de l’émotion star de la musique, la tristesse : nostalgie, mélancolie, deuil, chagrins d’amour en tous genres… La musique partout, tout le temps, regorge d’une infinité de morceaux cherchant à exprimer la peine sous toutes ses formes.

Les neurosciences nous disent a priori que les stimulations les plus intenses sont provoquées par les musiques tristes. 

Alors préparez-vous, avec cette sélection de musiques en tous genres, à ressentir pourquoi pas une tristesse agréable, mix de souvenirs auditifs depuis la naissance et émotions vécues, réveillées par les musiques elles-mêmes.

Playlist des titres entendus 

Nom des titres

  • Benjamin Biolay : Comment est ta peine ?
  • Vinícius de Moraes avec Maria Creuza et Torquinho : A Felicidade (live à Buenos Aires)
  • Chopin : Nocturne No. 20, par Brigitte Engerer
  • Michel Berger : L’enfant triste
  • Hugues Aufray : Le petit âne gris
  • Francis Bebey : Sanza tristesse
  • Patty Pravo : Tutt’al più
  • Chant Hmong de drame 
  • Amália Rodrigues : Conta errada
  • Toni Braxton : Un-break my heart
  • Michel Legrand : Je ne pourrai jamais vivre sans toi (Bande originale du film Les Parapluies de Cherbourg)
  • Damia : Sombre dimanche
  • Mano Negra : Mala vida
  • Bessie Smith : Nobody Knows You When You're Down and Out
  • Charlotte Gainsbourg : Kate
  • The Carpenters : This masquerade
  • Sonic youth : Tunic (song for Karen)
  • Jeff Buckley : Eternal life (live à Sin-é)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire