Art. 1: « Le Grand Orient de Belgique, obédience masculine, maillon de la franc-maçonnerie universelle, demande à celui qui se présente à l’Initiation d’être honnête homme et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonniques. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’hommes probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienveillance dans le sens le plus étendu ».

A sa création, le Grand Orient de Belgique est exclusivement masculin, ses loges n'initient que des hommes. Les loges peuvent cependant décider d'accueillir des sœurs selon des modalités propres à ces premières.

En septembre 2009, Bertrand Fondu, alors grand maître de l'obédience déclare, en référence à une commission d'étude interne sur la mixité que les travaux des loges seront pris en compte en ce qui concerne la création de loge mixte, masculine ou féminine. La réflexion juridique du Grand Collège du Grand Orient de Belgique se clôture un mois après. La conclusion parait dans la presse et annonce une position favorable à la mixité.

Le dimanche 16 février 2020, une assemblée générale extraordinaire historique composée de tous les représentants de l’obédience vote à la majorité de 70% la modification de ses statuts et règlements. Le GOB devient une confédération formée d’une fédération masculine, d’une fédération mixte et d’une fédération féminine.

« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré

« Que puis-je savoir ? - Que dois-je faire ? - Que m'est-il permis d'espérer ? » Emmanuel Kant

Saisir des mots clefs à rechercher

lundi 3 août 2020

De l'amitié entre philosophes : Arendt, une vie de correspondances | France culture 21/03/2019 ÉCOUTER (59 MIN)


Hannah Arendt en 1949
La philosophe Hannah Arendt est l’autrice d’ouvrages qui ont marqué la réflexion sur le totalitarisme et sur la modernité, et tout au long de sa vie, elle n’a cessé d’échanger avec les intellectuels de son temps… 

Quelle place tient l’amitié dans cette vie de travail et d’engagement ?

"Dans ses ouvrages La Crise de la culture et Condition de l'Homme moderne, la philosophe Hannah Arendt (1906-1975) propose des analyses sur la place de l'homme dans le monde qu'il s'est construit et s'interroge sur le devenir de ce monde et la possibilité qu'il en soit autrement... Sa position, sa réflexion, sa pensée, elle les partage au fil de sa vie tout au long d'une correspondance échangée avec les intellectuels de son époque qui deviennent ses amis, comme Karl Jaspers, Gershom Sholem et Mary" MacCarthy

L'invité du jour : Pierre Bouretz, philosophe et directeur d'études à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences sociales

La tribu d’Hannah Arendt

"Il y a quelque chose d’essentiel dans la vie d’Hannah Arendt, c’est la vie de la tribu au 130 Morningside Drive à New York dans les années 60.  
Les correspondances ne capturent pas tout de la vie de quelqu’un, à l’époque d’Hannah Arendt le téléphone existait, mais en revanche pour saisir les fidélités, les profondes continuités des amitiés, c’est fondamental." Pierre Bouretz

Etre chez soi dans le monde

"La première phrase de sa lettre adressée à Jaspers est magnifique et résume presque la suite de la vie d’Arendt : "Je me sens de nouveau un peu plus chez moi dans ce monde…" Etre chez soi dans le monde va devenir avec le temps le grand thème non seulement de la vie d’Arendt mais de la pensée d’Arendt, "Condition de l’Homme moderne" est un livre sur comment être chez soi dans le monde…" Pierre Bouretz

Textes lus par Hélène Lausseur et Thibaut de Montalembert
  • Lecture d'Hélène Lausseur d'une lettre de Hannah Arendt à Karl Jaspers, 18 novembre 1945, tirée de la Correspondance (1926-1969) traduite par Eliane Kaufholz-Messmer, édition Payot, 1995
  • Montage de correspondance entre Hannah Arendt et Gershom Sholem
Sons diffusés :
  • Extrait du film Hannah Arendt de Margarethe von Trotta, 2013
  • Archive du procès d'Adolf Eichmann, 1961
  • Chanson de Ute Lemper, Wenn Die Beste Freundin

Aucun commentaire:

Publier un commentaire