Art. 1: « Le Grand Orient de Belgique, obédience masculine, maillon de la franc-maçonnerie universelle, demande à celui qui se présente à l’Initiation d’être honnête homme et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonniques. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’hommes probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienveillance dans le sens le plus étendu ».
« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré

Saisir des mots clefs à rechercher

mercredi 1 juillet 2020

Les Occidentaux ont-ils vécu dans un monde à part ? | France culture 30/06/2020


Des mondes
Nous pensions être préservés des conflits, de la pauvreté, des épidémies. Mais le terrorisme, le réchauffement climatique, l’arrivée des réfugiés et le coronavirus nous ont fait comprendre que nous étions, nous aussi, vulnérables. 

L’occasion de repenser la place de l’Occident dans le monde ?

Pour la deuxième émission de ces Rencontres de Pétrarque inédites, un dialogue entre Romain Bertrand, spécialiste de "l'histoire connectée", Laetitia Strauch-Bonart, éditorialiste au Point et Achille M'Bembe, théoricien du post-colonialisme.

INTERVENANTS

Achille Mbembe
Professeur d'histoire et de sciences politiques à l'université de Witwatersrand (Johannesburg) et chercheur au Wits Institute for Social and Economic Research (WISER).

Laetitia Strauch-Bonart
Essayiste et éditorialiste au Point.

Romain Bertrand
Directeur de recherche au Centre de recherches internationales (CERI), spécialiste de l’histoire connectée.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire