Art. 1: « Le Grand Orient de Belgique, obédience masculine, maillon de la franc-maçonnerie universelle, demande à celui qui se présente à l’Initiation d’être honnête homme et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonniques. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’hommes probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienveillance dans le sens le plus étendu ».
« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré

Saisir des mots clefs à rechercher

jeudi 23 juillet 2020

∆∆∆ L'Empire islamique... vaste programme ! | France culture 27/10/2019


Et pour comprendre les cinq siècles qui ont fait et défait l’Empire islamique, Gabriel Martinez-Gros, après une réflexion sur une épistémè de l’histoire, convoque les quelques rares voix qui nous parviennent encore du fond de l’histoire islamique : celles des historiens arabes.

Gabriel Martinez-Gros, Hall Seine
de la Maison de la Radio (Paris 16),
 pour "Questions d'islam"
 de Ghaleb Bencheikh
Parmi ces historiens arabes, Ibn Khaldûn. 

Ainsi émerge une tout autre perception de l’Empire islamique, où les dynasties se consolident dans la première génération de leur existence, atteignent leur floraison dans la deuxième, vieillissent et agonisent dans la dernière. C’est donc à une triple réflexion que nous invite ce livre admirable et singulier : d’abord sur l’histoire de l’Islam médiéval, ensuite sur la dynamique impériale, enfin sur l’écriture de l’histoire.

Invité : Gabriel Martinez-Gros, professeur d'histoire médiévale à l'université de Nanterre

Abécédaire : Abbassides, Empire ottoman, Séfévides, Califat de Cordoue, Empire byzantin, Bataille de Bagdad (1258), Omar ibn al-Khattâb, Abou Bakr As-Siddiq, Abd Al-Malik, calife omeyyade...

Musique : Karim Baggili featuring Le Trio Joubran ‎– Kali City (label : Homerecords.be ‎– 4446111 - 2013)

Buste de Ibn Khaldoun devant
l'entrée de Casbah de Bejaia,
 en Algérie

Aucun commentaire:

Publier un commentaire