Art. 1: « Le Grand Orient de Belgique, obédience masculine, maillon de la franc-maçonnerie universelle, demande à celui qui se présente à l’Initiation d’être honnête homme et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonniques. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’hommes probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienveillance dans le sens le plus étendu ».

« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré

« Que puis-je savoir ? - Que dois-je faire ? - Que m'est-il permis d'espérer ? » Emmanuel Kant

Saisir des mots clefs à rechercher

mercredi 15 juillet 2020

Le sexe des colonies | Mediapart 22 sept. 2018


Un livre-somme consacré aux rapports entre sexe, race et colonies explore les images et les imaginaires qui ont structuré les relations entre sexualité, domination et colonisation. 

Entretien avec Pascal Blanchard, co-directeur de l’ouvrage.

Catherine Richard il y a 1 an (modifié) :

"Merci à Médiapart pour le courage de montrer ces terribles images, qui, bien que j'ai été largement informée de ces horreurs, et qu'elles aient contribué à alimenter mes pires cauchemars éveillés, demandaient à être regardées dans toute leur crudité et abjection. Étant juge et partie en tant que femme, il m'est difficile d'en faire une critique objective, elles me touchent de trop près, je suis donc satisfaite que des hommes s'emparent du sujet, car depuis que les millénaires souffrent de cette condition épouvantable faite aux femmes en général, qu'il me paraît même que ce soit le "mal à la racine" qu'il faut extirper, il est indispensable que ce soit des hommes qui relèvent le gant, car en effet, cette tache indélébile faite à leur "condition" ne doit pas retomber sur tous. J'apprécie la façon rigoureuse et informative, sans fausse indignation ni pitié, quasi froide, de présenter ce travail, laissant chacun(e) devant sa propre sensibilité et conscience."

Aucun commentaire:

Publier un commentaire