Art. 1: « Le Grand Orient de Belgique, obédience masculine, maillon de la franc-maçonnerie universelle, demande à celui qui se présente à l’Initiation d’être honnête homme et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonniques. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’hommes probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienveillance dans le sens le plus étendu ».
« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré

Saisir des mots clefs à rechercher

mercredi 8 juillet 2020

∆∆∆ Le péril démographique : Le contrat des générations | France culture 11/04/2018


La France vieillit, que faire ? Quel impact la structure par âge de la population a-t-elle sur la dynamique de l’économie ? Peut-on trouver une solution intergénérationnelle à chaque problème posé par les déséquilibres démographiques ? Interrogeons aujourd'hui la solidarité entre générations.

Gustav Klimt, "Mort et vie", vers 1910-1915,
huile sur toile, 180,5 x 201 cm,
Leopold Museum (Vienne, Autriche)
"Que fait-on pour tous ces jeunes qui entrent sur le marché du travail ? Car aujourd’hui la norme d’emploi pour les jeunes, c’est le contrat temporaire pour la majorité d’entre eux." Sabrina Issehnane

Troisième jour de notre série consacrée au péril démographique. Hier, nous avons parlé des mécanismes démographiques en général, et de leur lien avec le développement économique. 

Aujourd’hui, nous évoquons le vieillissement, qui touche particulièrement la France et charrie un certain nombre d’interrogations économiques et sociales. Un phénomène lourd de conséquences sur la conjoncture économique - et notamment l’emploi - mais aussi sur l’ensemble du système de redistribution et de protection sociale. 

Si bien que la question du vieillissement est l’occasion de s’interroger, plus largement, sur les choix politiques qui accompagnent les bouleversements démographiques, et sur le devenir de la solidarité entre les générations.

"Après la guerre, on a mis en place un système de retraites par répartition où le nombre de gens qui cotisaient était pendant longtemps plus élevé que ceux qui en bénéficiaient. Avec l'allongement de la durée de vie, il faut s'adapter." Hippolyte D'Albis

Références sonores :
  • Quantic, "Time Is The Enemy", extrait de l'album The 5th Exotic, Tru Thoughts, 2001 (générique)
  • Louis Chauvel, sociologie, au micro de Katheline Evin, dans L’humeur vagabonde, le 19 janvier 2011 sur France Inter
  • Bernard Friot, sociologie et économiste, dans une conférence donnée le 4 mars 2017 à la Sorbonne, à Paris
  • Dominique A, "La retraite à Miami", extrait de l'album Tout sera comme avant, 2004
  • Jean-Hervé Lorenzi, économiste, au micro de Dominique Rousset, dans Les carnets de l’économie, le 2 mars 2016 sur France Culture
  • Feu! Chatterton, "A l'aube", extrait de l'album Feu! Chatterton, 2014

Aucun commentaire:

Publier un commentaire