Art. 1: « Le Grand Orient de Belgique, obédience masculine, maillon de la franc-maçonnerie universelle, demande à celui qui se présente à l’Initiation d’être honnête homme et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonniques. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’hommes probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienveillance dans le sens le plus étendu ».
« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré

Saisir des mots clefs à rechercher

vendredi 19 juin 2020

∆∆∆ Voltaire ou la liberté de penser | Secrets d'histoire 12 juil. 2019


Dans ce nouveau numéro inédit de «Secrets d’Histoire», Stéphane Bern vous emmène à la rencontre de l’un des plus grands philosophes et hommes de lettres français : Voltaire. 
 
De son vrai nom François-Marie Arouet, il connait la célébrité dès l’âge de 24 ans avec sa pièce de théâtre Œdipe. Poète, historien, philosophe, il est l’intellectuel qui incarne le mieux le siècle des Lumières. Il fait de la superstition et des abus de l’Eglise le combat de sa vie. Il n’hésite pas à s’engager dans la défense de Jean Calas, le protestant toulousain injustement condamné à mort et dont Voltaire parvient à réhabiliter le nom et l’honneur. C’est aussi un persifleur de génie. Son ironie et sa férocité envers le pouvoir lui valent même quelques séjours à la Bastille.
    
Amant passionné, il partage une complicité amoureuse et intellectuelle avec la femme la plus brillante du 18ème siècle, la Marquise Emilie du Châtelet. Il entretient des relations ambigües avec les souverains d’Europe, les critiquant et les flattant tour à tour. Louis XV s’en méfie. La relation avec Frédéric II, le roi de Prusse surnommé le roi philosophe, fait long feu. Voltaire est libre et veut le rester. Il finit par s’établir à la frontière franco-suisse dans le petit village de Ferney, rebaptisé Ferney-Voltaire en son honneur, dont il fait un véritable poumon économique.

C’est à Ferney qu’il devient une star à laquelle toute l’aristocratie et la bourgeoisie éclairée vient rendre hommage. Cet incroyable parcours s’achève en apothéose à son retour à Paris à l’âge de 83 ans.      
«Secrets d’Histoire» vous emmène sur les traces de ce brillant esprit. De l’Angleterre où il découvre un vent nouveau de liberté au château de Versailles et au Palais de Sans-Souci près de Berlin, du château de Cirey, berceau de son amour avec Emilie du Châtelet à son refuge de Ferney. Sans oublier le Panthéon dont il est aujourd’hui le plus ancien «Grand Homme».  

Avec la participation de : François Jacob (biographe), Evelyne Lever (historienne), Didier Masseau (historien), Elisabeth Badinter (philosophe) Pierre-Yves Beaurepaire (historien), François Bessire (président de la Société Voltaire) Philippe Sollers (écrivain), Charles-Eloi Vial (conservateur à la Bibliothèque nationale de France)... 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire