Art. 1: « Le Grand Orient de Belgique, obédience masculine, maillon de la franc-maçonnerie universelle, demande à celui qui se présente à l’Initiation d’être honnête homme et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonniques. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’hommes probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienveillance dans le sens le plus étendu ».
« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré

Saisir des mots clefs à rechercher

lundi 29 juin 2020

Louis Pasteur, la rage de découvrir | France culture 08/04/2020



En quoi Louis Pasteur est-il un savant tout terrain, avec un esprit touchant autant à l’aspect fondamental des choses de la nature et en découvrant des solutions à des problèmes très concrets ? D’abord physicien, chimiste, comment son parcours l’a amené sur la voie de la microbiologie ?

Louis Pasteur par Albert Edelfelt
Ce que la postérité a retenu de Louis Pasteur, c’est bien entendu sa contribution au développement de la vaccination, et ses travaux sur la débactérisation thermocontrôlée, rebaptisée pasteurisation. 

Or les contributions de Pasteur à la science sont bien plus larges que cela. De ses travaux de chimie initiale sur la dissymétrie moléculaire à sa mise à bas de la théorie de la génération spontanée, en passant par la formalisation des fondements théoriques et observationnels de la microbiologie et de l’immunologie, Louis Pasteur était un savant engagé, patriote autant qu’un entrepreneur engagé dans le rayonnement scientifique et économique de son pays.

Louis Pasteur, la rage de découvrir : c’est le problème qui va nous occuper pour l’heure qui vient.

Et pour évoquer la carrière scientifique de Louis Pasteur dans le détail et dans sa complexité, nous avons le plaisir de recevoir aujourd’hui, à quelques jours de l’ouverture de l’exposition « Pasteur l’expérimentateur » au Palais de la Découverte (à partir du mardi 12 décembre et jusqu’en août 2018) Anne-Marie Moulin, directrice de recherche émérite à l’unité SPHERE de l’université Paris Diderot Maxime Schwartz, biologiste moléculaire, chercheur au CNRS et à l’Institut Pasteur, il a co-dirigé l’édition du catalogue de l’exposition « Louis Pasteur le visionnaire » paru aux éditions La Martinière.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire