Article 1er. - La F∴-M∴, institution initiatique et progressive, cosmopolite et progressiste, a pour objet la recherche de la vérité et le perfectionnement de l’humanité. Elle se fonde sur la liberté, la tolérance et le libre examen ; elle ne formule ou n’invoque aucun dogme. Le Trav∴ maçonn∴ s’effectue à couvert dans le T∴ par la méthode symb∴. Cette démarche laisse au Maç∴ la liberté d’interprétation des symboles. Le Gr∴ Or∴ de Belgique, maillon de la F∴-M∴ universelle, demande à qui se présente à l’Init∴ d’être honnête et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonn∴. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’individus probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienfaisance dans le sens le plus étendu.

Saisir des mots clefs à rechercher

samedi 27 juin 2020

L'économie prend le pouvoir : Une science d'autorité ? | France culture 26/06/2020


Experts, lois, modèles : l'économie dispose de tout un arsenal qui confère une certaine légitimité à son analyse. Pourtant, de nombreux biais cognitifs ainsi que les oppositions entre économie mainstream et courants hétérodoxes viennent remettre en cause l'infaillibilité d'une 'science' économique.

Ecole, médias, prix : les courants
économiques ne sont pas toujours
équitablement représentés
Suite et fin de notre série consacrée au pouvoir en économie. Aujourd’hui, c’est la discipline économique et l’influence qu’elle exerce dans notre société qui vont nous intéresser. « Rien n’est impossible dans une science aussi inexacte que l’économie » déclarait avec humour Paul Samuelson, Prix Nobel d’économie en 1970. 

Il faut dire que le débat fait rage entre les partisans de l’efficience des marchés, qui voient l’économie comme une science « dure » et les défenseurs d’une plus grande intervention de l’Etat pour qui la discipline est avant tout une science sociale et morale.

Une bataille théorique, idéologique qui est aussi une bataille d’influence à l’heure où les « experts » de l’économie se multiplient sur les plateaux télé et où leurs discours continuent à orienter les politiques publiques.

Références sonores : 
  • Pierre Cahuc dans La Grande Table sur France Culture le 07/09/2016
  • Benjamin Coriat dans Du grain à moudre sur France Culture le 15/09/2016
  • Daniel Cohen dans La conversation scientifique sur France Culture le 16/09/2017
  • Bruno Tinel dans un entretien “Hors-série” d'Arrêt sur Images le 23/05/2015  
  • Patrick Artus dans La Grande Table sur France Culture le 27/08/2018
  • Dominique Plihon dans Les carnets de l’économie sur France Culture le 02/01/2014
Musiques : 
  • Economie / Thierry Stremler
  • This Is Our Science / Astronautalis
  • Générique : Time is the enemy / Quantic
INTERVENANTS

Bernard Guerrien
maître de conférence à l’Université Paris 1

Agnès Labrousse
maîtresse de conférences en économie à l’Université de Picardie, chargée d'enseignement à l'EHESS

Aucun commentaire:

Publier un commentaire