Article 1er. - La F∴-M∴, institution initiatique et progressive, cosmopolite et progressiste, a pour objet la recherche de la vérité et le perfectionnement de l’humanité. Elle se fonde sur la liberté, la tolérance et le libre examen ; elle ne formule ou n’invoque aucun dogme. Le Trav∴ maçonn∴ s’effectue à couvert dans le T∴ par la méthode symb∴. Cette démarche laisse au Maç∴ la liberté d’interprétation des symboles. Le Gr∴ Or∴ de Belgique, maillon de la F∴-M∴ universelle, demande à qui se présente à l’Init∴ d’être honnête et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonn∴. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’individus probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienfaisance dans le sens le plus étendu.

Saisir des mots clefs à rechercher

mardi 23 juin 2020

La Chine selon Confucius : Le sens des autres ? | ARTE 2016




L'anthropologie traite du sens que les hommes en collectivité donnent à leur existence. Or, ici et là-bas, les choses ont bien changé depuis l'âge d'or des enquêtes de terrain: ici, dans nos sociétés libérales soumises à la massification accélérée, l'autre le plus proche en apparence se révèle parfois plus éloigné par ses croyances ou ses habitudes que le plus lointain des traditionnels interlocuteurs de l'ethnologue africaniste; dans les sociétés lignagères, là-bas, la mondialisation des échanges économiques, politiques, symboliques, bref la fin de l'exotisme, a bouleversé les procédures par lesquelles les hommes entreprennent de maîtriser intellectuellement et pratiquement le monde. Finalement, d'un bout à l'autre de la planète, le brouillage des signes s'accompagne de la dissolution des liens sociaux. Et c'est un certain rapport solitaire au monde qui caractérise la modernité contemporaine.

A situation nouvelle, nouvel objet scientifique, nouveau questionnement et nouveaux concepts. Les voici présentés en un exposé critique à travers l'itinéraire d'un homme de science qui, de la Côte-d'Ivoire au jardin du Luxembourg, consacre sa vie de chercheur à décrypter les initiatives individuelles et les symboliques collectives qui constituent le sens des autres. Rien n'est plus urgent, chacun le pressent à l'heure de l'exacerbation des nationalismes et des replis identitaires: car faute de penser l'autre, on construit l'étranger.

Marc Augé est directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales, dont il est l'actuel président. Il a publié notamment, parmi ses derniers ouvrages: La Traversée du Luxembourg (1985), Un ethnologue dans le métro (1986), Le Dieu objet (1988), Domaines et châteaux (1989), Non-lieux (1992).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire