Art. 1: « Le Grand Orient de Belgique, obédience masculine, maillon de la franc-maçonnerie universelle, demande à celui qui se présente à l’Initiation d’être honnête homme et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonniques. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’hommes probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienveillance dans le sens le plus étendu ».

« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré

« Que puis-je savoir ? - Que dois-je faire ? - Que m'est-il permis d'espérer ? » Emmanuel Kant

Saisir des mots clefs à rechercher

vendredi 21 août 2020

Michel Foucault (1926-1984) : Une vie, une oeuvre | France Culture Le Sémaphore 22 oct. 2014



L'émission de France Culture, "Une vie, une oeuvre", était consacrée le 07 juillet 1988 au philosophe français, Michel Foucault. Par Christine Goémé et Evelyne Frémy. L'œuvre de Michel Foucault est surtout connue pour ses effets militants : elle a démystifié le pouvoir médical, l'enfermement des fous et des criminels ; elle est une vue critique archéologique de nos façons de voir, de savoir et de sentir. 

Mais on n'insistera jamais assez sur ce qui importait à travers tout cela. Une interrogation sur la nature et l'histoire du vrai. Comment des valeurs, des réalités, ou des discours deviennent-ils vrais ? C'est à saisir cette naissance de la vérité que Michel Foucault s'est consacré. Comment en effet Michel Foucault a-t-il travaillé à faire surgir la vérité, selon cette manière de cerner l'espace où se produisent des effets de vérité, par-delà le jeu entre le vrai et le faux ? 

Non pas système de pensée, mais méthode d'approche à travers la confrontation de plusieurs discours et de plusieurs réalités. Non pas réflexion sur des objets de savoir, mais à partir d'objets laissés de côté par le savoir, comme en creux. Que l'homme ait à se "dépendre de lui-même", telle sera la démonstration de cette émission, en prise directe avec l'enseignement de Michel Foucault et sa déconstruction des systèmes. (1ère diff. 7/07/1988). 

Invités :

Daniel Defert, agrégé de philosophie et sociologue
Christian Jambet, philosophe, EPHE - chaire de philosophie en Islam
François Ewald, philosophe, juriste. Professeur au CNAM 
François Wahl, philosophe et éditeur

Thèmes : Arts & Spectacles| Philosophie | Michel Foucault

Aucun commentaire:

Publier un commentaire