Art. 1: « Le Grand Orient de Belgique, obédience masculine, maillon de la franc-maçonnerie universelle, demande à celui qui se présente à l’Initiation d’être honnête homme et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonniques. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’hommes probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienveillance dans le sens le plus étendu ».
« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré

Saisir des mots clefs à rechercher

lundi 4 mai 2020

∆∆∆ L’homéopathie est-elle un placebo ? par Nicolas Martin | France culture 09/05/2018

Les Idées claires |L'homéopathie et la question de son efficacité sont au programme de notre nouveau rendez-vous hebdomadaire, Les Idées claires, proposé par France Culture et France Info et destiné à lutter contre les désordres de l'information.

• Crédits : Radio France

Au moins 1/3 des Français ont recours à l’homéopathie pour se soigner. Pourtant Agnès Buzyn la ministre de la santé, déclarait récemment que l’homéopathie a « sûrement un effet placébo». Le débat sur l’efficacité de l’homéopathie est aussi vieux que cette médecine alternative.

Cette semaine dans Les idées claires, Jean-Paul Krivine, rédacteur en chef de la revue Science & pseudo-sciences, nous explique comment la fabrication des gélules homéopathiques est fondée sur la très forte dilution d’un principe actif. Grâce à lui, nous comprenons pourquoi les scientifiques ont de sérieux doutes sur l’efficacité de l’homéopathie.

L'homéopathie, ses principes et la question de son efficacité, sont au coeur cette semaine de notre nouveau programme hebdomadaire, Les Idées claires, par Nicolas Martin, et proposé par France Culture et France Info et destiné à lutter contre les désordres de l'information, des fake news aux idées reçues. Avec un module vidéo, à regarder ici, et un podcast  audio d'une dizaine de minutes, auquel vous pouvez vous abonner plus bas.

Au moins un tiers des Français ont recours à l’homéopathie pour se soigner. Pourtant Agnès Buzyn, la ministre de la santé, déclarait récemment que l’homéopathie a « sûrement un effet placebo». Le débat sur l’efficacité de l’homéopathie est aussi vieux que cette médecine alternative. En 1790 son inventeur, le médecin allemand Samuel Hahnemann, affrontait déjà la justice de son pays pour exercice illégal de la médecine. Du coup, il s’installa à Paris où il reçut la permission d’exercer l’homéopathie.

Aujourd’hui, les français font partie des plus grands consommateurs de gélules homéopathiques au monde. Mais les études remettant en cause leurs effets se multiplient. En 2004, l'Académie de médecine française dénonçait "une méthode obsolète, imaginée il y a deux siècles à partir d'a priori conceptuels dénués de fondement scientifique".

En 2015, le National Health and Medical Reseach Council (NHMRC) en Australie, l'équivalent de notre Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), déduisait que les granules d'homéopathie n'étaient "pas plus efficaces qu'une pilule de sucre".

Cette médecine douce est toujours reconnue par l’Assurance Maladie. Paradoxalement, si Agnès Buzyn souligne l’effet placebo de l’homéopathie, elle ajoute qu’elle est favorable au maintien de son remboursement. Les petits tubes remplis de granulés coûtent en moyenne 2€ et sont remboursés à hauteur de 30%.

Cette semaine dans Les idées claires, Jean-Paul Krivine, rédacteur en chef de la revue Science & pseudo-sciences, nous explique comment la fabrication des gélules homéopathiques est fondée sur la très forte dilution d’un principe actif. Grâce à lui, nous comprenons pourquoi les scientifiques ont de sérieux doutes sur l’efficacité de l’homéopathie.

"Toutes les études sont convergentes, aucun produit n'a montré un effet spécifique de l'homéopathie, c'est-à-dire un effet qui soit supérieur à l'effet placebo."

"Les Idées claires", un programme hebdomadaire vidéo et audio

Parce que la vérité est plus lente que le mensonge, parce que la  désinformation est plus séduisante que l’information vérifiée, Les Idées  claires démêle le vrai du faux. Chaque semaine, dans une vidéo et en podcast, un.e expert.e et Nicolas Martin (producteur de La Méthode scientifique sur France Culture) remettent de l’ordre autour d’une idée reçue. 

>>> Retrouvez l'intégralité des épisodes dans le dossier "Les Idées claires" Abonnez-vous au podcast (9 minutes par épisode)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire