Art. 1: « Le Grand Orient de Belgique, obédience masculine, maillon de la franc-maçonnerie universelle, demande à celui qui se présente à l’Initiation d’être honnête homme et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonniques. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’hommes probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienveillance dans le sens le plus étendu ».
« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré

Saisir des mots clefs à rechercher

lundi 11 mai 2020

Le serpent qui danse | 19 mai 2016



Le serpent qui danse :

Que j'aime voir cher indolente 
De ton corps si beau
Comme une étoffe vacillante
Miroiter la peau.

Sur ta chevelure profonde
Aux âcres parfums,
Mer odorante et vagabonde 
Aux flots bleus et bruns 

Comme un navire qui s'éveille
Au vent du matin
Mon âme rêveuse appareille 
Pour un ciel lointain

Tes yeux où rien ne se révèle 
De doux ni d'amer 
Sont deux bijoux froids où se mêlent
L'or avec le fer

A te voir marcher en cadence
Belle d'abandon
On dirait un serpent qui danse
Au bout d'un bâton

Sous le fardeau de ta paresse
Ta tête d'enfant
Se balance avec la mollesse
D'un jeune éléphant.

Et ton corps se penche et s'allonge
Comme un fin vaisseau 
Qui roule bord sur bord et plonge
Ses vergues dans l'eau

Comme un flot grandit par la fonte 
Des glaciers grondants
Quand l'eau de ta bouche remonte 
Au bord de tes dents

Je crois boire un vin de bohème 
Amer et vainqueur
 Un ciel liquide qui parcelle
D'étoile mon coeur.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire