Art. 1: « Le Grand Orient de Belgique, obédience masculine, maillon de la franc-maçonnerie universelle, demande à celui qui se présente à l’Initiation d’être honnête homme et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonniques. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’hommes probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienveillance dans le sens le plus étendu ».
« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré

Saisir des mots clefs à rechercher

lundi 11 mai 2020

Charles Baudelaire : "L’œil de Baudelaire" | France culture 05/07/2018



Dans ce dernier épisode nous nous intéressons à la critique d'art de Baudelaire en visitant l'exposition "L'oeil de Baudelaire" qui se tient du 20 septembre au 29 janvier au Musée de la vie romantique.

L’œil de  Baudelaire, exposition
au Musée de la vie romantique, 2016
C'est au Baudelaire critique d'art que nous nous intéressons aujourd'hui à l'occasion d'une visite de l'exposition "L’œil de Baudelaire" en compagnie de deux de ses commissaires, Robert Kopp et Charlotte Manzini.

" Delacroix, lac de sang hanté des mauvais anges,
Ombragé par un bois de sapins toujours vert,
Où, sous un ciel chagrin, des fanfares étranges
Passent, comme un soupir étouffé de Weber..."
"Les Phares", Les Fleurs du mal."

"L’œil de Baudelaire" au Musée de la vie romantique, 16 rue Chaptal 75009 Paris. Du 20 septembre 2016 au 29 janvier 2017.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire