Art. 1: « Le Grand Orient de Belgique, obédience masculine, maillon de la franc-maçonnerie universelle, demande à celui qui se présente à l’Initiation d’être honnête homme et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonniques. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’hommes probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienveillance dans le sens le plus étendu ».

« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré

« Que puis-je savoir ? - Que dois-je faire ? - Que m'est-il permis d'espérer ? » Emmanuel Kant

Saisir des mots clefs à rechercher

mercredi 27 mai 2020

Madame Bovary et Bouvard et Pécuchet | France culture 05/04/2018



Isabelle Huppert incarnant Madame Bovary,
dans une adaptation de Claude Chabrol
De « Madame Bovary » à « Bouvard et Pécuchet » en passant par « Le Dictionnaire des idées reçues », Flaubert dresse une subtile satire de la société et des mœurs de son époque. 

Avec Yvan Leclerc, nous abordons les grandes thématiques flaubertiennes que sont la bêtise, l’ignorance et les préconçus.

Yvan Leclerc est professeur de lettres modernes à l’université de Rouen, directeur du Centre Flaubert et responsable du site Flaubert publiant une revue annuelle sur l’auteur. Travaillant sur la génétique littéraire des textes de Flaubert, il a dirigé les éditions numériques des manuscrits de Madame Bovary, de Bouvard Pécuchet et de la correspondance sur le site de l’Université de Rouen. Il est également l’auteur de Madame Bovary au scalpel. Genèse, réception et critique, paru en 2017 chez Classiques Garnier.

A 15h30, comme chaque jeudi, c’est la chronique d’un grand lecteur ou d’une grande lectrice. Aujourd’hui Marc Porée, directeur du département de littérature à l’ENS Ulm, nous parle de ses lectures de Flaubert et de l’actualité littéraire.

A 15h55, Jacques Bonnaffé nous offre un moment de poésie.

MUSIQUE GÉNÉRIQUE: Panama, de The Avener (Capitol) fin : Dwaal, de Holy Stays (Something in Construction).

MUSIQUE CHRONIQUE: Self portrait de Chilly Gonzales (Gentle threat).

1 commentaire: