Art. 1: « Le Grand Orient de Belgique, obédience masculine, maillon de la franc-maçonnerie universelle, demande à celui qui se présente à l’Initiation d’être honnête homme et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonniques. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’hommes probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienveillance dans le sens le plus étendu ».
« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré

Saisir des mots clefs à rechercher

mardi 21 avril 2020

L'épidémie SARS-CoV-2 n'est pas finie : Restez chez vous ! | Libre d'en rire 21 avril 2020

 Vue micrographique colorisée par balayage électronique 
d’une cellule apoptotique infectée par le virus SARS-CoV-2 
(en jaune). Image fournie par l’Institut national des allergies et 
des maladies infectieuses américain
(NIAID). NIAID/via REUTERS
Restez chez vous !

Lavez-vous les mains régulièrement à l'eau et au savon.


Gardez une distance suffisante ( 3 mètres ! ) lorsque vous êtes à l'extérieur.

Portez un masque KN95 ou FFP2


Soyez attentifs aux personnes vulnérables. Il s'agit des personnes âgées de plus de 65 ans, des personnes souffrant de diabète ou de problèmes cardiaques, pulmonaires ou rénaux, ainsi que des personnes sensibles aux infections.


Prenez soin de vous !

Vous avez de la fièvre et/ou des problèmes respiratoires :

Restez chez vous.

Appelez votre médecin et signalez vos symptômes. Ne vous rendez pas dans la salle d'attente ou aux urgences.

Le médecin généraliste déterminera par téléphone si vous pouvez rester en convalescence à la maison ou si vous devez aller à l'hôpital.

Vous sentez-vous en colère, stressé(e), anxieux/-se ou déprimé(e) ? C'est normal. Parlez-en.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire