Art. 1: « Le Grand Orient de Belgique, obédience masculine, maillon de la franc-maçonnerie universelle, demande à celui qui se présente à l’Initiation d’être honnête homme et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonniques. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’hommes probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienveillance dans le sens le plus étendu ».
« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré

Saisir des mots clefs à rechercher

mercredi 8 avril 2020

Inside the United Kingdom's Tech Renaissance | Bloomberg 29 sept. 2016



In this episode of Hello World,  Bloomberg’s Ashlee Vance heads to England to find out how the country is fighting to inject new life into its technology industry. 

The trip starts out in Bletchley Park. From there, it’s off to Cambridge, the heart of England’s technology scene. Vance hangs out with learned cows and artificial intelligence whizzes, bikes past Newton’s famed apple tree (at least a reasonable replica of it), and goes punting with the inventor of the Raspberry Pi computer. From Cambridge, it’s off to the Cotswolds and the headquarters of Dyson to see its latest creations. And then on to London to check out some startups and whine about Brexit while drinking the world’s most exotic cocktails at the Langham Hotel.

Hello World is a Webby and Emmy-nominated video series from Bloomberg that invites the viewer to come on a journey across the globe to find the inventors, scientists and technologists shaping our future. Join journalist and best-selling author Ashlee Vance on a quest to find the freshest, weirdest tech creations and the beautiful freaks behind them.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire