Art. 1: « Le Grand Orient de Belgique, obédience masculine, maillon de la franc-maçonnerie universelle, demande à celui qui se présente à l’Initiation d’être honnête homme et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonniques. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’hommes probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienveillance dans le sens le plus étendu ».
« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré

Saisir des mots clefs à rechercher

mercredi 22 avril 2020

∆∆∆ Georges Brassens - Je me suis fait tout petit | 13 oct. 2015



Je me suis fait tout petit Je n'avais jamais ôté mon chapeau, Devant personne, Maintenant je rampe et je fais le beau, Quand elle me sonne J'étais chien méchant, elle me fait manger, Dans sa menotte J'avais des dents d'loup, je les ai changées, Pour des quenottes Je m'suis fait tout p'tit devant une poupée, Qui ferme les yeux quand on la couche Je m'suis fait tout p'tit devant une poupée, Qui fait Maman quand on la touche J'étais dur à cuire, elle m'a converti, La fine mouche Et je suis tombé tout chaud, tout rôti, Contre sa bouche Qui a des dents de lait quand elle sourit, Quand elle chante Et des dents de loup quand elle est furie, Qu'elle est méchante Je m'suis fait tout p'tit devant une poupée, Qui ferme les yeux quand on la couche Je m'suis fait tout p'tit devant une poupée, Qui fait Maman quand on la touche Je subis sa loi, je file tout doux, Sous son empire Bien qu'elle soit jalouse au-delà de tout, Et même pire Une jolie pervenche qui m'avait paru, Plus jolie qu'elle Une jolie pervenche un jour en mourut, A coups d'ombrelle Je m'suis fait tout p'tit devant une poupée, Qui ferme les yeux quand on la couche Je m'suis fait tout p'tit devant une poupée, Qui fait Maman quand on la touche Tous les somnambules, tous les mages m'ont, Dit sans malice Qu'en ses bras en croix, je subirai mon, Dernier supplice Il en est de pires il en est d'meilleurs, Mais à tout prendre Qu'on se pende ici, qu'on se pende ailleurs, S'il faut se pendre Je m'suis fait tout p'tit devant une poupée, Qui ferme les yeux quand on la couche Je m'suis fait tout p'tit devant une poupée, Qui fait Maman quand on la touche

Aucun commentaire:

Publier un commentaire