Art. 1: « Le Grand Orient de Belgique, obédience masculine, maillon de la franc-maçonnerie universelle, demande à celui qui se présente à l’Initiation d’être honnête homme et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonniques. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’hommes probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienveillance dans le sens le plus étendu ».
« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré

Saisir des mots clefs à rechercher

lundi 13 avril 2020

Cycle Jean Racine, avec la Comédie Française : Phèdre (1677) | France culture 30/10/2016



France Culture et la Comédie Française présentent Phèdre dans une mise en scène d'Eric Genovese avec notamment Michel Favory, Clotilde de Bayser et Elsa Lepoivre dans les rôles principaux.

Phèdre gravure de Pauquet 
Fille de Minos et de Pasiphaé, Phèdre lutte en vain contre la passion qu’elle éprouve pour Hippolyte, le fils de Thésée dont elle est l’épouse.

Épuisée et culpabilisée par ses sentiments qu’elle ne contrôle pas, elle cherche par tous les moyens à l’éloigner d’elle.

Ce beau-fils, adulé et rejeté, a l’intention de quitter Trézène pour partir à la recherche de son père disparu pendant la guerre de Troie, fuyant aussi par là son propre amour pour Aricie, sœur des Pallantides, clan ennemi.

La mort que Phèdre implore pour expurger son crime sera retardée par l’annonce du retour de Thésée, après qu’elle a dévoilé ses sentiments à Hippolyte. Maudissant son fils qui l’aurait outragé, Thésée apprend trop tard son innocence – de la bouche même de Phèdre qui meurt à ses pieds.

France Culture et la Comédie-Française ont entrepris une grande aventure artistique : l’enregistrement en public ou en studio de l’intégrale des tragédies de Racine, c’est-à-dire onze pièces. Cet enregistrement de Phèdre a été réalisé le 28 octobre 2015, en public au Studio 104 de la Maison de Radio France.

Direction artistique : Eric Génovèse
Réalisation : Blandine Masson, et Sophie-Aude Picon
Conseillère littéraire : Emmanuelle Chevrière

Distribution
Michel Favory ( Théramène)
Cécile Brune (Panope)
Eric Génovèse (Thésée)
Clotilde de Bayser (Œnone)
Elsa Lepoivre (Phèdre)
Stéphane Varupenne (Hippolyte)
Adeline d’Hermy (Ismène)
Jennifer Decker ( Aricie)

Musiciens
Romain Falik, théorbe
Benjamin Attahir, violon

Equipe technique
Pierre Minne, Laure Joung Lancrey, Romain Lenoir, Sébastien Royer

Assistante à la réalisation : Clémence Gross

Aucun commentaire:

Publier un commentaire