Art. 1: « Le Grand Orient de Belgique, obédience masculine, maillon de la franc-maçonnerie universelle, demande à celui qui se présente à l’Initiation d’être honnête homme et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonniques. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’hommes probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienveillance dans le sens le plus étendu ».
« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré

« Mal nommer les choses c'est ajouter au malheur du monde. » Albert Camus

Saisir des mots clefs à rechercher

mardi 17 mars 2020

∆∆∆ Une histoire génétique : notre diversité, notre évolution, notre adaptation, leçon inaugurale de Lluis Quintana-Murci | France culture 13/03/2020



De quelle manière la sélection naturelle a-t-elle influencé la variabilité du génome humain? Comment agit-elle sur les fonctions immunitaires et de défense contre les agents infectieux? Lluis Quintana-Murci, généticien des populations questionne l’adaptation génétique de l’homme à son environnement.

"D'où Venons Nous / Que Sommes Nous / 
Où Allons Nous " P. Gauguin / 1897
Comment le peintre Paul Gauguin met-il la quête de la diversité au cœur de son illustre tableau,  intitulé "D'où venons-nous ? Que sommes-nous ? Où allons-nous ?" s’interroge Lluis Quintana-Murci. 

Ce généticien des populations, qui a la passion de la diversité, nous entraîne dans un stimulant retour sur la génomique humaine, la notion d’évolution et l’histoire génétique dans le cadre de sa leçon inaugurale au Collège de France ?

Lluis Quintana-Murci, directeur de recherche au CNRS, professeur à l’Institut Pasteur où il dirige l’unité « Génomique évolutive, modélisation et santé » vient d’être nommé professeur au Collège de France, titulaire de la chaire, « Génomique humaine et évolution » . Chercheur reconnu mondialement pour ses travaux sur la diversité du génome humain, dont les déclinaisons sont nombreuses et fécondes, il met ses recherches au service de "notre connaissance et de notre compréhension de certains phénotypes d’intérêt médical, en lien avec la réponse immunitaire ou encore la nutrition".

Pour le journal Le Monde, en 2014, Florence Rosier a consacré un beau portrait à Lluis Quinatna Murci, natif de l’île de Majorque. La journaliste rappelle que la France est pour lui, un « choix de vie ». 

« Il a d’ailleurs adopté la nationalité française. Est-ce l’insularité, dans l’enfance, qui a façonné son goût pour l’altérité ? » 

Le chercheur lui a d’ailleurs confié :

« Quand j’avais 15 ou 16 ans, j’adorais prendre ma Mobylette pour aller voir d’autres gens, à l’aéroport. Très tôt, j’ai su que j’irais vivre ailleurs ».

"Ce fils d’un banquier, poursuit Florence Rosier, dont la famille mêle des violonistes et des cultivateurs d’amandiers et de caroubiers, part donc pour Barcelone suivre des études de biologie. Il fait sa thèse en Italie, dans le département de génétique fondé par Luigi Luca Cavalli-Sforza, à Pavie. C’est là que naît sa vocation. En 1999, il arrive en France – au terme de trois migrations. Un parcours qui résonne avec son intérêt croissant pour les migrations humaines."

Et c’est bien cet esprit que nous retrouvons aujourd’hui dans la leçon inaugurale de Lluis Quintna-Murci. Le généticien nous indique à la fin de son exposé :

"La notion de diversité me fascine depuis l'enfance, depuis vingt ans, un Parisien malgré mon accent, mais aussi un catalan, un espagnol, un français et surtout un Européen. Cet attrait pour la multiplicité  des langues, des cultures, des individus m'a conduit, je pense, vers la génétique des populations, une discipline qui est une ode à la pluralité et au voyage."

Alain Fischer, titulaire de la chaire Médecine expérimentale au Collège de France, explique que Lluis Quintana-Murci, médaille d’argent du CNRS, dirige également un consortium de recherche, dénommé « Milieux intérieurs », dont l’objectif est de rechercher dans un échantillon de la population française, à analyser de façon systémique, les facteurs innés et acquis, qui déterminent la réponse immunitaire normale et pathologique.

"A l'évidence, souligne Alain Fischer, Lluis Quintana-Murci est un chercheur dynamique, particulièrement entreprenant, qui sait réfléchir hors des sentiers battus"

Lluis Quintana-Murci mêle savamment histoire des sciences, celle du collège de France à l’analyse de l’évolution et des enjeux de ses travaux résolument marqués par l’interdisciplinarité.

Comment les études en génomique humaine et évolution ont-elles fait généreusement avancer notre compréhension de la façon dont les hommes ont migré au travers du globe à différentes époques de la sortie de l’Afrique, il y a environ 60.000 ans à des temps plus récents ?  demande Lluis Quintana-Murci. Comment l’histoire évolutive de l’homme signifie-t-elle bien plus que son histoire démographique ?

Nous gagnons le Collège de France le 6 février 2020 pour la Leçon inaugurale de Lluis Quintana-Murci : "Une histoire génétique : notre diversité, notre évolution, notre adaptation"



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire