Art. 1: « Le Grand Orient de Belgique, obédience masculine, maillon de la franc-maçonnerie universelle, demande à celui qui se présente à l’Initiation d’être honnête homme et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonniques. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’hommes probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienveillance dans le sens le plus étendu ».
« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré

« Mal nommer les choses c'est ajouter au malheur du monde. » Albert Camus

Saisir des mots clefs à rechercher

mardi 17 mars 2020

L'Odyssée d'Homère : La fin d’un monde héroïque | France culture 16/03/2020



L’Odyssée d’Homère, épopée de la Grèce antique composée après l’Iliade, narre, quelques années après la victoire de la guerre de Troie, les dix ans d’aventure et d’errance d’Ulysse, qui poursuit son rêve de retour et de vie normale. 
Comment l'Odyssée éclaire-t-elle ce passage d'un monde à un autre ?

Mosaïque romaine, Ulysse et les sirènes,
musée du Bardo, Tunisie

Première diffusion de cette émission le 26/08/2019, et première diffusion du Journal de la philo de Géraldine Mosna-Savoye, en fin d'émission, le 17/09/2019, à réécouter ici :

Et si toutes les histoires racontaient la même histoire ? Le désir d’arriver, ou de rentrer chez soi…
Et si ce qu’on appelle littérature était le récit de ce trajet, des aventures et des obstacles qui séparent celui qui veut arriver, ou rentrer, et le lieu en question…

L’Odyssée d’Homère ne raconte pas autre chose. Comment Ulysse parvient, au terme de dix années d’errance sur les flots et d’escales insulaires, à rentrer enfin chez lui, à Ithaque…

L'invité du jour :

Pierre Judet de La Combe, directeur d’études à l’Ehess et directeur de recherche émérite au Cnrs

Textes lus par Thibault de Montalembert :

Extrait de L'Odyssée d'Homère, Chant I, vers 1 à 35, traduction de Philippe Jaccottet, éditions La Découverte (avec une musique de Hayri Dev, Suite üçtelli solo 2)
Extrait de L'Odyssée d'Homère, Chant VII, vers 81 à 111, traduction de Philippe Jaccottet, éditions La Découverte (avec une musique de Hugo Alfvén, Le roi de la montagne op.37)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire