Article 1er. - La F∴-M∴, institution initiatique et progressive, cosmopolite et progressiste, a pour objet la recherche de la vérité et le perfectionnement de l’humanité. Elle se fonde sur la liberté, la tolérance et le libre examen ; elle ne formule ou n’invoque aucun dogme. Le Trav∴ maçonn∴ s’effectue à couvert dans le T∴ par la méthode symb∴. Cette démarche laisse au Maç∴ la liberté d’interprétation des symboles. Le Gr∴ Or∴ de Belgique, maillon de la F∴-M∴ universelle, demande à qui se présente à l’Init∴ d’être honnête et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonn∴. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’individus probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienfaisance dans le sens le plus étendu.

Saisir des mots clefs à rechercher

mardi 10 mars 2020

Énergie et géopolitique : le choc des nations | Damien ERNST Académie royale de Belgique 29.03.2017



Le monde de l'énergie est en guerre. 

C'est une guerre qui est menée sur de nombreux fronts, du Texas à l'Arabie saoudite, des salons feutrés de l'ONU et de l'organisation mondiale du commerce aux conseils d'administration des majors du pétrole, des laboratoires chinois en panneaux photovoltaïques aux champs éoliens de la mer du Nord. Dans ce tumulte guerrier, chaque nation essaie de défendre ses propres intérêts, d'avancer ses pions de la manière la plus intelligente possible, sachant très bien qu'une énergie abondante et bon marché est une des clés d'une économie puissante. 

Au cours de ce cours-conférence, le Prof. Ernst décodera cette guerre qui est en train de se passer sous nos yeux et que souvent, l'on ne comprend pas. Il expliquera à quel point la technologie pourrait changer la géopolitique de l'énergie et plonger certaines nations dans la tourmente. Il mettra aussi en garde contre tout espoir excessif en la technologie pour garantir un approvisionnement en énergie suffisant, tellement la soif d'énergie de nos sociétés est grande. Il discutera également des politiques énergétiques à mettre en place en Europe pour éviter que le vieux continent ne sorte perdant de cette nouvelle guerre des ressources.

Damien ERNST, Ingénieur 

Né à Verviers, le 24 décembre 1975. Professeur à l'Université de Liège où il fait de la recherche dans les domaines de l'énergie et de l'intelligence artificielle. Il y dirige à l'heure actuelle une équipe d'une vingtaine de personnes. Il est l'auteur de plus de deux cents articles dans ces domaines ainsi que de deux livres. Il est également le titulaire de nombreuses récompenses scientifiques. En dehors de sa carrière d'enseignant-chercheur, il est également régulièrement consulté par des compagnies et des gouvernements soucieux de se positionner de manière adéquate dans le monde de l'énergie de demain.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire