Art. 1: « Le Grand Orient de Belgique, obédience masculine, maillon de la franc-maçonnerie universelle, demande à celui qui se présente à l’Initiation d’être honnête homme et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonniques. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’hommes probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienveillance dans le sens le plus étendu ».
« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré

« Mal nommer les choses c'est ajouter au malheur du monde. » Albert Camus

Saisir des mots clefs à rechercher

mercredi 18 mars 2020

Des épidémies et des hommes... (4/4) : Choléra : équiper pour mieux éradiquer | France culture 18/04/2019



Rudement frappé par le cyclone Idai en mars, le Mozambique affronte maintenant une épidémie de choléra. Alors que les récentes épidémies haïtienne et yéménite ont fait des milliers de morts, ce pays d’Afrique, lui, vient de lancer une impressionnante campagne de vaccination. Mais cela suffira-t-il ?

Une équipe médicale devant un centre de traitement
des maladies diarrhéiques de l'Unicef dans la ville
mozambicaine de Beira le 27 mars 2019 après
que des cas de choléra ont été déclarés.
Sévèrement touché par le cyclone Idai, le Mozambique affronte désormais une épidémie de choléra qui a déjà fait une dizaine de victimes. 

Avec l’aide d’organisations internationales, les autorités locales ont pu lancer une impressionnante campagne de vaccination après avoir reçu 900 000 doses le 2 avril dernier. 

Les images des rues de Beira, la troisième ville du pays, plongée sous plusieurs mètres d’eau à la suite de la catastrophe naturelle, avaient de quoi inquiéter compte tenu du lien ténu entre choléra et mauvais accès à l’eau potable.

L’ONU commet une série de graves erreurs en Haïti 

C’est ce mauvais accès, couplé à une série de graves erreurs commises par l’Organisation des Nations unies, qui avait provoqué la terrible épidémie de choléra qu’a connu Haïti entre 2010 et 2018 à la suite d’un séisme.

"Quand on a une épidémie de choléra et qu’on s’apprête à faire voyager des personnes de cette zone vers un endroit sensible au choléra, c’est une faute importante." Renaud Piarroux

Au Moyen-Orient, les Yéménites se battent aussi contre la maladie depuis de longs mois, les destructions de la guerre et un accès aux soins raréfié s’ajoutant aux mauvaises infrastructures du pays.

Alors comment lutte-on contre le choléra aujourd’hui ? Les vaccins sont-ils la solution miracle ? Comment penser la lutte contre le choléra sur le long terme ? Suffit-il de garantir un accès à l’eau potable pour l’éradiquer ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire