Art. 1: « Le Grand Orient de Belgique, obédience masculine, maillon de la franc-maçonnerie universelle, demande à celui qui se présente à l’Initiation d’être honnête homme et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonniques. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’hommes probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienveillance dans le sens le plus étendu ».
« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré

« Mal nommer les choses c'est ajouter au malheur du monde. » Albert Camus

Saisir des mots clefs à rechercher

samedi 15 février 2020

Jeux vidéo, jeux d’argent, porno : demandez l’addiction | France culture 14/10/2019



Les addictions sans substance (jeux vidéo, sexe, travail, sport…) agissent-elles comme des drogues ? Sont-elles des addictions au même titre que la dépendance à l’héroïne, à l’alcool et au tabac ? Comment définit-on une addiction ? Quels sont les critères diagnostics ?

Addictions
Mais que s’est-il passé hier soir sur Fortnite ? A l’issue de la saison 10 de ce jeu vidéo qui réunit 250 millions de joueurs à travers le monde, un grand trou noir et depuis, plus rien. Si vous-même ou votre adolescent commence à présenter des crises de tremblements, des sueurs froides ou de brusques sautes de caractère, peut-être est-ce le signe d’une addiction au jeu vidéo. 

De la même façon que l’abus de jeux d’argent ou de contenus pornographiques par exemple peuvent conduire à des comportements qui ressemblent de très près à l’usage de drogues. 

Mais s’agit-il vraiment du même type d’addiction ?

Jeux d’argent, jeux vidéo, porno : demandez l’addiction ! C’est le programme dépendant qui est le nôtre pour l’heure qui vient. Bienvenue dans La Méthode scientifique.

Et pour évoquer les mécanismes de ces addictions dites « comportementales », et leurs points communs mais aussi leurs divergences d’avec les addictions aux drogues, nous avons le plaisir de recevoir aujourd’hui Jocelyne Caboche, neurobiologiste, directrice de recherche CNRS, cheffe de l’équipe « signalisation neuronale et régulations génétiques » au laboratoire Neurosciences Paris Seine à Sorbonne Université et Marc Valleur, psychiatre et ancien médecin chef de l’hôpital Marmottan, spécialisé dans les soins et l’accompagnement de pratiques addictives.

Le reportage du jour

Le Centre Médical Marmottan à Paris propose un accueil pour les personnes souffrant d’addiction sans drogue : principalement pour ce qui concerne les jeux d’argents, les jeux vidéo et la pornogrpahie. Les soins sont anonymes, volontaires et gratuits.L’approche développée ici est  transdisciplinaire, avec des experts variés : psychiatres, psychologues, éducateurs, médecins généralistes, pour traiter de manière plus ciblée chaque patient en fonction de son addiction. Reportage dans le cabinet de Mario Blaise,  chef de ce service et psychiatre spécialisé dans les addictions comportementales. Par Céline Loozen :

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage Céline Loozen "Traiter les addictions comportementales à l'hôpital Marmottan de Paris", avec le psychiatre Mario Blaise

Les repères

L’addiction aux jeux vidéo a officiellement été reconnue comme une maladie par l’OMS dans sa onzième et plus récente édition de Classification Internationale des Maladies, en mai 2019. La seule addiction comportementale jusqu’alors établie était l’addiction aux jeux d’argent. L’OMS reconnaît également le comportement sexuel addictif comme un trouble des habitudes et des impulsions mais ne parle pas encore d’addiction en tant que telle.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire