Art. 1: « Le Grand Orient de Belgique, obédience masculine, maillon de la franc-maçonnerie universelle, demande à celui qui se présente à l’Initiation d’être honnête homme et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonniques. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’hommes probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienveillance dans le sens le plus étendu ».
« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré

Saisir des mots clefs à rechercher

mercredi 15 janvier 2020

Les sentiers de l'innovation : Quand l'art de la guerre transforme les sociétés | France culture 05/11/2018



Les avancées technologiques militaires ont changé l’art de la guerre, et donné un avantage décisif aux civilisations. Mais la portée de ces technologies n’est pas circonscrite aux champs de bataille : celles-ci ont également participé à la mise en place d’un nouvel ordre social…

La victoire des anglais sur les français lors de
 la bataille d'Azincourt, 25 Octobre 1415,
 pendant la guerre de Cent Ans.
C’est sur le concept d’innovation que nous allons nous pencher toute cette semaine. 

L’innovation, moteur du capitalisme selon la théorie des cycles de Schumpeter. Un concept omniprésent qui semble s’être substitué à l’idée de progrès. Pilier du néolibéralisme, prophétie annonciatrice d’un monde meilleur, l’innovation et son rôle dans notre société ne cessent d’interroger. 

 Aujourd’hui, c’est l’art de la guerre et les bouleversements engendrés, notamment par l’invention de l’étrier et des armes à feu qui vont nous occuper.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire