Art. 1: « Le Grand Orient de Belgique, obédience masculine, maillon de la franc-maçonnerie universelle, demande à celui qui se présente à l’Initiation d’être honnête homme et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonniques. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’hommes probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienveillance dans le sens le plus étendu ».

« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré

« Que puis-je savoir ? - Que dois-je faire ? - Que m'est-il permis d'espérer ? » Emmanuel Kant

Saisir des mots clefs à rechercher

mercredi 29 janvier 2020

A Hundred Days of Trump, by David Remnick | The New Yorker April 23, 2017

[...] After the election of Donald Trump, for example, David Remnick, editor of the New Yorker and a noted progressive, lamented that “the electorate has, in its plurality, decided to live in Trump’s world of vanity, hate, arrogance, untruth, and recklessness” and that “people can behave foolishly, recklessly, self-destructively in the aggregate.”
The right-wing British Spectator, meanwhile, ran an article stating that “one of the reasons many people are skeptical about democracy is because they’re right to be.” Surveying these trends, Tom Clark proposed “the experts have had enough of the people” as a possible “slogan for 2017.” [...]

Aucun commentaire:

Publier un commentaire