Rechercher dans ce blog ? Entrez vos mots-clés !

mardi 3 décembre 2019

Le temps est-il une illusion ? France culture 30/11/2019



Vanité : Philippe de Champaigne (1602-1674)
Qui peut se targuer d’avoir une connaissance assez complète et suffisamment certaine pour expliciter ce qu'indiquent vraiment les horloges quand nous disons qu'elles donnent l'heure ?

Soyons honnêtes : qui parmi nous saurait vraiment dire, à partir d’un savoir parfaitement sûr, si le temps est ce qui accueille les événements, ou si, au contraire, il en émane ?

Qui pourrait se targuer d’avoir une connaissance assez complète et suffisamment certaine pour expliciter ce qu'indiquent vraiment les horloges quand nous disons qu'elles donnent l'heure ?

Qui pourrait assurer que le temps ne se montre vraiment que dans « la présentification de l’aiguille qui avance »[1], selon les mots de Martin Heidegger, ou bien s’il est aussi cette puissance qui vieillit les êtres, altère et use les choses, ronge jusqu’aux roches les plus dures ?

En vérité, nous méditons sur le temps sans jamais trop savoir à quel type d'entité nous avons affaire.

Est-il une substance ? un fluide analogue à un fleuve qui coule ? une production de la psyché ? une construction sociale ? une illusion ?

De nombreuses locutions familières suggèrent qu’il s’agirait d’un être physique, tandis que d’autres laissent penser qu’il ne serait qu’une émanation de notre conscience, un concept culturel ou bien encore un aspect des processus naturels. Mais au fait, le temps existe-t-il vraiment ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire