Art. 1: « Le Grand Orient de Belgique, obédience masculine, maillon de la franc-maçonnerie universelle, demande à celui qui se présente à l’Initiation d’être honnête homme et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonniques. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’hommes probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienveillance dans le sens le plus étendu ».
« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré

Saisir des mots clefs à rechercher

jeudi 23 janvier 2020

L'assassin de Sarah Halimi déclaré "pénalement irresponsable" | #Crif - Communiqué du Crif

[ "Pour autant, jeux de mots médicaux mis à part, reconnaître la part psychiatrique de l’antisémitisme ne dédouane aucunement les prêcheurs (religieux ou athées, politiques, médiatiques ou comiques) de haine de leurs responsabilités. Parce qu’il y a une immense distinction à établir entre le « diagnostic » posé ici et le réflexe pathologisant de nos analystes de tous poils qui a amené au déni – heureusement  temporaire – du motif de l’assassinat de Sarah Halimi (réflexe pavlovien contre lequel l’ouvrage paru le 25 avril dernier a l'intelligence de nous mettre en garde). Ce n’est pas parce que tel individu était déséquilibré qu’il a tué un Juif sans trop savoir ce qu’il faisait. C’est son antisémitisme, sa haine viscérale et obsessionnelle, qu’il a cultivé quotidiennement, qui l’a amené à commettre un acte qui, pour toute personne dotée du minimum syndical de bon sens et de morale, ressemble à un acte délirant." ]

>>> NON, L'ANTISÉMITISME N'EST PAS UNE COMPOSANTE DU RACISME
Jeudi 3 mai 2018 par Sarah Borensztein
Publié dans Regards n°882 (1022)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire