Art. 1: « Le Grand Orient de Belgique, obédience masculine, maillon de la franc-maçonnerie universelle, demande à celui qui se présente à l’Initiation d’être honnête homme et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonniques. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’hommes probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienveillance dans le sens le plus étendu ».
« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré

Saisir des mots clefs à rechercher

mardi 3 décembre 2019

Jeanne Moreau | dans l'eau du temps



Dans l'eau du temps qui coule à petit bruit Dans l'air du temps qui souffle à petit vent Dans l'eau du temps qui parle à petits mots Et sourdement touche l'herbe et le sable Dans l'eau du temps qui traverse les marbres Usant au front le rêve des statues Dans l'eau du temps qui muse au lourd jardin Le vent du temps qui fuse au lourd feuillage Dans l'air du temps qui ruse aux quatre vents Et qui jamais ne pose son envol Dans l'air du temps qui pousse un hurlement Puis va baiser les flores de la vague Dans l'eau du temps qui retourne à la mer Dans l'air du temps qui n'a point de maison Dans l'eau dans l'air dans la changeante humeur Du temps, du temps sans heure et sans visage J'aurai vécu à profonde saveur Cherchant un peu de terre sous mes pieds J'aurai vécu à profondes gorgées J'aurai vécu à profondes gorgées Buvant le temps, buvant tout l'air du temps Et tout le vin qui coule dans le temps Et tout le vin qui coule dans le temps

Aucun commentaire:

Publier un commentaire