Saisir des mots clefs - tags à rechercher

samedi 21 décembre 2019

Emplois pérennes : fin de partie ? | France culture 17/12/2019



CDI, CDD, CDU, interim... le travail sous toutes ses formes
Bien que les CDI composent la majorité des emplois, la France voit depuis plusieurs années une montée des emplois temporaires. 

En résulte alors un marché de l’emploi dual qu'il convient d'analyser.

Aller au charbon, avoir du pain sur la planche ou encore mettre la main à la pâte… La langue sait faire preuve d’imagination lorsqu’il s’agit de désigner le travail, et la loi plus encore lorsqu’il s’agit de l’encadrer. 

Si plus de 80% des salariés français détiennent toujours un précieux CDI, les contrats temporaires se multiplient.

 Aujourd’hui, une embauche sur cinq s’effectue en CDD d’usage, un contrat ultra flexible qui ne prévoit ni période de carence ni prime de précarité. Un recours abusif que le législateur peine à réguler.

"Dans les années 1980, il y a un premier moment de demande de flexibilité, liée à une période de crise économique. C'est souvent dans ces moments là que la flexibilité est demandée comme un moyen d'ajustement, d'adaptation, plus facile pour les entreprises. La conjoncture va venir justifier la mise en place de contrats d'ajustement grâce auxquels les entreprises ne prennent pas trop de risques et n'a pas à "subir" les conséquences qui seraient celle de la difficulté à se séparer des employeurs du fait de la loi qui prévoit des conditions de rupture et des procédures qui peuvent être considérées comme contraignantes." Sophie Robin Olivier

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire