Rechercher dans ce blog ? Entrez vos mots-clés !

lundi 18 novembre 2019

Le soufisme, la danse de l’âme | France culture 31/10/2019



Derviches tourneurs
Le soufisme est la quintessence de ce qu’est l’islam, une spiritualité.

Il est depuis son origine un mouvement qui crée un lien intime entre l’âme immortelle et le divin.

L’entreprise d’une vie est celle de prendre soin de cette âme qui doit absorber lumière et vérité avant de poursuivre sa route...

L'invitée du jour :

Leili Anvar, maître de conférences à l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales, et chroniqueuse au Monde des Religions

Le soufisme, un travail de l'âme 

"Dès le début, le soufisme a été un mouvement qui a tenté de mettre en valeur l’idée que l’âme est immortelle et que le travail d’une vie c’est l’entreprise de prendre soin de son âme pour que dans la mort, quand elle va retourner dans l’immortalité, elle soit capable d’absorber un maximum de lumière et de vérité. Ce travail de l’âme a des points communs avec la philosophie grecque, la philosophie comme exercice spirituel, qui est lié à la notion de la mort. La singularité du soufisme c’est qu’il sort du ventre de l’islam et par conséquent va mettre en avant le rapport direct et sans intermédiaire entre l’âme et Dieu." Leili Anvar

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire