Rechercher dans ce blog ? Entrez vos mots-clés !

jeudi 14 novembre 2019

David Simon : Baltimore, le chaos et le roi | France culture 22/01/2018



David Simon pendant son discours à la conférence 
"Models for Change", sur la réforme du système
judiciaire pour la jeunesse, en 2011 aux Etats-Unis.
Ancien journaliste du "Baltimore Sun", David Simon s'est fondé sur sa propre expérience dans les rues de la ville pour écrire ses livres et leurs adaptations télévisuelles, la plus célèbre étant la "meilleure série de tous les temps""The Wire" (Sur écoute). Sa "came" à lui, ce sont les faits.

Pour parler de l'homme derrière la "meilleure série de tous les temps" (selon divers commentateurs, dont Time magazine ou Barack Obama), nous recevons en première partie d'émission Eric Vérat. Journaliste et scénariste, spécialiste des séries, il a rencontré David Simon chez lui, à Baltimore. 

Depuis la première série télévisée inspirée de son livre Homicide : a year in the killing streets (1991, traduit en français sous le titre Baltimore, en 2012, aux éditions Sonatine) produite par NBC en 1998, Eric Vérat s'intéresse à l'ancien journaliste du "Baltimore Sun" et à son travail. 

Il a par exemple commenté le générique emblématique de The Wire (Sur écoute) dans son ouvrage consacré aux génériques de séries télévisées, intitulé Génériques ! Les séries américaines décryptées (Les Moutons Électriques, 2021).

En seconde partie d'émission, Mathieu Potte-Bonneville, philosophe et maître de conférence à l'ENS de Lyon, présentera plus spécifiquement la série The Wire, fil rouge de notre semaine. Spécialiste de Michel Foucault, il s'est intéressé à la façon dont cette série représente le réel, à l'époque de la multiplication des récits et de leurs supports. Il a contribué à l'ouvrage The Wire : reconstitution collective (Les Prairies ordinaires, 2011) d'un article "All in the game".

Et à 15h30, la chronique de Pierre Krause, responsable éditorial de Babelio.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire