Art. 1: « Le Grand Orient de Belgique, obédience masculine, maillon de la franc-maçonnerie universelle, demande à celui qui se présente à l’Initiation d’être honnête homme et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonniques. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’hommes probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienveillance dans le sens le plus étendu ».

A sa création, le Grand Orient de Belgique est exclusivement masculin, ses loges n'initient que des hommes. Les loges peuvent cependant décider d'accueillir des sœurs selon des modalités propres à ces premières.

En septembre 2009, Bertrand Fondu, alors grand maître de l'obédience déclare, en référence à une commission d'étude interne sur la mixité que les travaux des loges seront pris en compte en ce qui concerne la création de loge mixte, masculine ou féminine. La réflexion juridique du Grand Collège du Grand Orient de Belgique se clôture un mois après. La conclusion parait dans la presse et annonce une position favorable à la mixité.

Le dimanche 16 février 2020, une assemblée générale extraordinaire historique composée de tous les représentants de l’obédience vote à la majorité de 70% la modification de ses statuts et règlements. Le GOB devient une confédération formée d’une fédération masculine, d’une fédération mixte et d’une fédération féminine.

« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré

« Que puis-je savoir ? - Que dois-je faire ? - Que m'est-il permis d'espérer ? » Emmanuel Kant

Saisir des mots clefs à rechercher

mardi 19 novembre 2019

Candide / Les Limites de la Tolérance, par notre F Guy V 18/12/2015

Ce petit Billet, qui n'engage que moi-même, pour revenir sur le sujet des "Limites de la Tolérance" que j'ai déjà traité il y a quelques mois et ce, au vu des événements tragiques de ces deux derniers mois. Pour l'aggraver tant soit peu en fonction des mesures sécuritaires prises contre les terroristes extrémistes et autres criminels en puissance qui ont causés mort et tragédies, particulièrement à des innocents. 

Ce que je veux dire, en toute clarté, est que nous FM, gens de bien, et défenseurs des plus Hautes Valeurs Morales devons aussi être d'une grande sévérité et sans indulgence coupable envers ces criminels hyper radicalisés, fanatiques, haineux et sans scrupules moraux. Probablement selon moi, non "déradicalisables"...

Nous voulons être les Constructeurs d'un Temple idéal de l'Humanité. 

A nous donc de nous défendre contre ceux qui veulent détruire notre œuvre, détruire notre Temple. Je le répète encore : La Tolérance a ses limites quand l'Intolérance extrême peut et veut tuer la Tolérance. Enfin, méfions-nous aussi de ceux ou celles qui prêchent faussement une pseudo Tolérance qui consiste à critiquer ces jours-ci les nouvelles dispositions sécuritaires sous prétexte d'atteinte nos Libertés. Oui, ces nouvelles mesures se doivent d'être régies par des Lois mais nous devons accepter inévitablement quelques restrictions à nos Libertés si nous voulons préserver nos Vies. C'est une question de Vie ou de Mort, à choisir... Mais ce n'est pas nous qui l'avons voulu, j'insiste.

Guy V

Aucun commentaire:

Publier un commentaire