Art. 1: « Le Grand Orient de Belgique, obédience masculine, maillon de la franc-maçonnerie universelle, demande à celui qui se présente à l’Initiation d’être honnête homme et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonniques. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’hommes probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienveillance dans le sens le plus étendu ».
« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré
« Mal nommer les choses c'est ajouter au malheur du monde. » Albert Camus

Saisir des mots clefs à rechercher

dimanche 6 octobre 2019

"Marilyn, dernières séances" de Michel Schneider | France culture 09/01/2019



"Les dernières images de Marilyn Monroe gravées sur une pellicule sont muettes. Il n’existe que 35 minutes de Quelque chose doit craquer tournées par Georges Cukor en 1962. Ces images montrent un visage d’une beauté indiciblement cruelle, une femme dans un dénuement radical" 

Adaptation : Michel Schneider Réalisation : Juliette Heymann Conseillère littéraire Emmanuelle Chevrière 

Marilyn Monroe 1953 
Elle lui avait donné comme mission de l'aider à se lever, de l'aider à jouer au cinéma, de l'aider à aimer, de l'aider à ne pas mourir. Il s'était donné comme mission de l'entourer d'amour, de famille, de sens, comme un enfant en détresse.

Il voulut être comme sa peau, mais pour avoir été la dernière personne à l'avoir vue vivante et la première à l'avoir trouvée morte, on l'accusa d'avoir eu sa peau.

Telle est l'histoire. Deux personnes qui ne devaient pas se rencontrer et qui ne purent se quitter. Des mots noirs et des souvenirs blancs.

Dans la lumière adoucie d'un cabinet de psychanalyste se redit la dernière séance de Marilyn.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire